ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Sculptures :
Rechercher dans le site :

Citation
Le massacre des baleines, il faut dire que c'est assez...

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Sculptures

Les Bronzes : Histoire générale des origines à nos jours
Cet article se compose de 17 pages.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
ll va sans dire que cette magnifique statue inspira plus d'un artiste dans le siècle qui suivit et marqua le départ d'une période glorieuse pour les sculptures en bronze alors que de nombreux sculpteurs rivalisèrent entre eux pour atteindre le niveau de Donatello.

Ce dernier exécuta d'ailleurs la première grande statue équestre de la Renaissance lors d'un séjour à Padoue vers 1444, celle du condottiere vénitien Gattamelata dont la fonte eut lieu en 1447. Il avait fallu ainsi attendre près de douze siècles pour voir réapparaître ce genre d'oeuvre dans l'histoire du bronze.

Cette statue inspira toutes les autres créations équestres, en dehors du célèbre Marc-Aurèle, qui la suivirent, à commencer par le Colleoni de Verrocchio. Dans celle-ci on ne peut s'empêcher de voir Gattamelata pensif chevauchant un destrier de bataille à l'allure puissante et massive. Ce visage exprime notamment la pensée de l'homme de guerre, brave et accoutumé aux batailles, mais qui laisse déjà percer en lui le poids du harnais.

Donatello produisit également des bronzes religieux extraordinaires comme des saints représentés en vieillards, d'émouvants Christ en croix ou un superbe relief de bronze montrant ce dernier pleuré par deux anges ou encore un Saint François exprimant un sublime degré de spiritualité.

Avec Donatello on entra finalement de plain-pied dans la Renaissance et le développement de l'art du bronze, à travers Verrocchio d'abord et d'autres artistes qui surent se dégager de l'influence restrictive de l'Eglise.

On ne peut pas parler de Donatello sans évoquer le rôle capital de relayeur de son art que joua Verrocchio (1435-1488). Son importance dans l'histoire de l'art fut manifeste puisqu'il eut Léonard de Vinci comme élève.

Andrea del Verocchio,
David

Peintre et sculpteur, Verrocchio bénéficia de l'appui des Medicis, Cosme et Laurent, et fut l'élève de Donatello. On comprend mieux alors le lien qui unit fortement ces deux artistes et Verrocchio ne manqua pas de créer à son tour son “David”, un sujet charmant quoique bizarre à certains égards puisqu'il paraît un tantinet féminin, moins viril que celui de son maître.

Dans maints endroits à Florence, Verrocchio voisine avec Donatello comme pour lui faire pendant. Sa science des drapés annonçait Vinci mais ce fut à Venise qu'il connut en même temps le drame de sa vie et son apothéose.

La République Sérénissime voulait honorer la mémoire de l'un de ses plus fameux condottieri, Bartolomeo de Bergame, dit le Colleone. Elle chargea donc Verrocchio de lui élever une statue équestre au Campo San Giovanni y Paolo. Cette oeuvre fut commencée en 1481, interrompue à plusieurs reprises et ne fut achevée qu'après la mort de l'artiste par Leopardi.

Page précédente
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon