ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
Le noir de Soulages a quelque chose de soulageant...

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
L'ART POMPIER ENTERRE PUIS RESSUSCITE par Adrian Darmon

Cet article se compose de 20 pages.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
Les adversaires les plus coriaces des peintres novateurs furent quelques artistes académiques comme Couture, Cabanel et Gérome qui les empêchèrent d'exposer au Salon et les discréditèrent auprès des marchands et des collectionneurs.


Jean-Léon Gérôme,
"Arnaute fumant"

Courbet haïssait Couture qui avait assuré sa gloire en peignant des scènes de la décadence de Rome alors que Cabanel, auréolé par son succès du Salon de 1865 où il avait présenté La Naissance de Vénus, tableau qui fut acheté par l'Empereur et qui lui valut en prime la Légion d'honneur, pourfendit les Impressionnistes avec férocité jusqu'à sa mort en 1889.

Gérome, qui était doté d'un talent certain pour peindre des nus et des scènes orientalistes, était d'un naturel enjoué. Grand voyageur, vivant dans le plus grand des conforts, facétieux, il n'en resta pas moins un apôtre inflexible de l'académisme. Ennemi juré des Impressionnistes, il fit tout pour leur barrer la route et s'opposa avec véhémence à l'acceptation en 1894 du legs Caillebotte par l'Etat.

Pour lui, l'Impressionnisme constituait le «déshonneur» de l'art français et les oeuvres des peintres appartenant à cette mouvance n'étaient rien d'autres que des «ordures».

Parmi les adversaires des Impressionnistes, on peut également citer Gleyre qui eut Monet, Sisley, Bazille et Renoir comme élèves. Toutefois, ce tenant de l'académisme se montra moins farouche envers eux.

Page précédente 6/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon