ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
Il y a des auteurs qui ne produisent que des écrits vains (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
L'ART POMPIER ENTERRE PUIS RESSUSCITE par Adrian Darmon

Cet article se compose de 20 pages.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
Flirtant parfois avec l'Impressionnisme, Gervex sut accommoder à la sauce académique les découvertes des novateurs et devint un peintre mondain fort apprécié. En outre, Gervex ne se montra pas insensible à l'art de Renoir ou de Monet.

Autre peintre de nus qu'on pourrait juger comme libidineux, Bouguereau fut bien plus que Guillaume Seignac le peintre de la femme dans toutes les représentations possibles mais acceptables. Toutefois, il ne fut pas entièrement accepté par la critique et les amateurs, Huysmans écrivant un jour au sujet de sa Naissance de Vénus qu'il avait inventé «la peinture gazeuse, la pièce soufflée» et que ce n'était même plus de la porcelaine, mais du «léché flasque...comme de la chair molle de poulpe».


Guillaume Seignac,
"Psyché"

Néanmoins, cela n'empêcha pas Bouguereau de vendre ses toiles à prix d'or entre 100 000 et 150 000 francs, somme atteinte en vente à New York en 1914 alors que les Cubistes et les Fauves avaient révolutionné le monde de la peinture.

Aujourd'hui ses toiles sont à nouveau recherchées à coups de millions, ce qui démontre que les Pompiers sont maintenant sortis du purgatoire dans lequel on les avait plongés durant plus de 70 ans.

Page précédente 6/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon