ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Styles époques :
Rechercher dans le site :

Citation
Apprendre l'histoire de l'art, c'est espérer arriver à bon port au niveau du savoir...

Actuellement
Dernieres petites annonces
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Plusieurs oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à un marchand domicil...
24/12: VOL DE DEUX GRAVURES DE LA FIN DU XVE SIECLE
Deux gravures sur vélin provenant d'un incunable de la fin du XVe siècle, l'une repré...
08/11: LES OEUVRES DE JORGE GALEGO EN DIRECT !
Achetez DIRECTEMENT à l'Artiste! Pourquoi payer trop cher des oeuvres contem...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Styles époques

La France, Temple de la Préhistoire :

Cet article se compose de 6 pages.
1 2 3 4 5 6

Tête de bison,Grotte de Niaux, Tarascan-sur-Ariège

La préhistoire est une discipline toute récente puisque les premières grandes découvertes de grottes ornées de peintures et de symboles par nos ancêtres il y a plus de 12 000 ans ont été effectuées au siècle dernier et plus particulièrement en France, qui a été l'un des principaux berceaux de la civilisation de l'homo sapiens sapiens.

La préhistoire couvre une période comprise entre 40 000 et 6000 ans avant notre ère, juste avant l'apparition de l'Age du Bronze et concerne essentiellement la vie des hommes de Cro-Magnon, terme tiré du nom d'un abri sous roche de la commune d'Eyzies de Tayac en Dordogne où furent découverts en 1888 plusieurs squelettes fossilisés appartenant à un type humain de culture aurignacienne (Paléolithique supérieure vers 30 000 ans avant J.-C.).

L'homme de Cro-Magnon fut en tous points identique à l'homme d'aujourd'hui au plan morphologique. Mesurant entre 1,50 et 1,90 m, il cohabita durant quelques millènaires avec l'homme de Néandertal. Ce dernier, issu d'une race dite primitive, mesurait entre 1,35 et 1,60 m environ et était doté d'un cerveau de 1500 à 1800 grammes mais son intelligence était  limitée par rapport à celle de l'homo sapiens sapiens dont le cerveau était d'un poids moyen de 1400 à 1600 grammes.

La différence de capacités d'intelligence et de morphologie entre ces deux hommes - le Néandertalien, bien plus petit, avait un faciès avec un front fuyant présentant une bosse prononcée au dessus des orbites et des mâchoires prognathes et très carrées - eut pour conséquence une sélection naturelle qui entraîna la disparition de l'espèce primitive il y a à peu près 30 000 ans. 

 
Pourtant, l'homme de Néandertal avait néanmoins des dispositions. Il savait tailler des outils, faire du feu et élever des sépultures imposantes pour ses morts mais ses capacités de réflexion et d' intelligence furent dépassées par celles de l'Homo Sapiens. 

 
Il est plus que probable qu'il y eut des croisements entre ces deux types d'humains mais leur cohabitation ne fut certainement pas souvent pacifique au fur et à mesure du développement de la civilisation du Cro-Magnon.

L'ETONNANTE DECOUVERTE DE REGOURDOU

Suite à la découverte du gisement préhistorique de Régourdou, situé à 500 mètres à peine de celui de Lascaux, on a relevé que la sépulture d'un Néandertalien vieux de 700 siècles et mise à jour en 1954 apportait la preuve que ses semblables n'étaient pas simplement des êtres frustres. Cette sépulture contenait des fleurs et des ornements constitués d'os et de galets, elle était recouverte d'un ensemble de grosses pierres lui-même surmonté d'un bloc de près d'une tonne destiné à la protéger. Les tibias de l'homme qui y était inhumé avaient été remplacés par ceux d'un ours et à côté de cette sépulture furent trouvés des amas d'ossements appartenant à ce type d'animal ce qui a fait croire à certains archéologues que les Néandertaliens étaient adeptes d'un culte de l'ours. En attendant, Régourdou fut un carrefour de l'humanité puisque 500 siècles plus tard, les hommes de Cro-Magnon occupèrent ce site suivis ensuite par les hommes de l'âge de bronze.

On reparlera certainement de Régourdou d'ici peu de temps puisque le propriétaire du terrain où a été découvert ce gisement néandertalien a, 20 mètres plus loin, mis à jour en 1993 une faille rocheuse et une l' ouverture d'une caverne qui ne serait rien d'autre que la véritable entrée du temple préhistorique de Lascaux.

En attendant, du Périgord aux Pyrénées et au sud des Alpes, la France est riche de ces cavernes qui furent occupées entre les années -30 000 et -9000. Les grottes mises à jour témoignent de la migration de nos ancêtres et du brassage de diverses populations du sud au nord de l'Europe durant des millénaires.

Les Pyrénées occupèrent une place primordiale au plan préhistorique, à une époque où la température dépassait rarement sept degrés en été et avoisinait les moins dix degrés en hiver. Entre la côte atlantique à partir du sud du pays basque d'aujourd'hui et une zone au sud du parallèle de Bordeaux, de nombreuses tribus ont vécu par petits groupes autour des nombreuses grottes nichées dans la montagne et au sommet de collines surélevées dominant des vallées dont la végétation était semblable à la toundra de la Sibérie actuelle.

Il est primordial de noter que ces hommes étaient essentiellement des nomades pratiquant la chasse et la pêche qui vivaient dans des tentes de peaux ou des abris sommaires. Les cavernes, plongées dans le noir et humides, où faire du feu était synonyme d'asphyxie, n'étaient pas des lieux d'habitation en dehors de leurs entrées occasionnellement occupées durant diverses migrations.

La question qui brûle les lèvres de tant de nos contemporains est de savoir pourquoi les hommes de Cro-Magnon ont été au fond de ces cavernes pour y laisser les traces de leur art aujourd'hui tant admiré.

Page précédente 8/12
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon