ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Styles époques :
Rechercher dans le site :

Citation
Les peintres fauves ne jouèrent avec les couleurs pures que durant à peine une décennie pour ensuite ne produire hélas que du dégriffé (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Styles époques

L'Expressionnisme en Allemagne

Cet article se compose de 11 pages.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Cassel Pol (Paul) (1892-1945).
Formé aux écoles d'art appliqués d'Erfurt et de Dresde entre 1907 et 1914, il se lia d'amitié avec Otto Griebel avant d'être mobilisé dans l'armée allemande en 1914. Il rentra à Dresde en 1919, déménagea à Wehlen en 1921 et exposa ses oeuvres avec le groupe de la Sécession de Dresde jusqu'en 1933. Il fut appelé sous les drapeaux en 1944 et envoyé sur le front de l'Est. Il mourut prisonnier de guerre à Kichinev en 1945.
Fourchette de prix: Entre 15,000 et 40,000 €.

Corinth Lovis (1858-1925).
Corinth fut à tort considéré comme un impressionniste allemand. Il fut atteint d'une hémorragie cérébrale qui marqua un tournant dans sa carrière. Souffrant d'une paralysie du bras droit, il changea soudainement de style, adoucit sa palette et produisit des paysages très forts qui lui valurent le nouveau statut de précurseur de l'expressionniste en Allemagne. Son handicap le rendit plus audacieux dans sa peinture et ses œuvres se rapprochèrent de celles de Kokoschka puis de Soutine. De 1918 jusqu'à sa mort, Corinth peignit ce qui est considéré comme ses meilleures œuvres, spécialement des autoportraits très émouvants. Douze ans après sa mort à Zandvoort, en Hollande, deux cent quatre-vingt quinze de ses œuvres furent retirées des musées allemands par les autorités nazies, qui considéraient que Corinth était un artiste "dégénéré".
et 500 000 $.
Fourchette de prix: Entre 40,000 et 500,000 €.

Dahn Walter (Né en 1954).
Né à St Tönis-Krefeld, Dahn participa à de nombreuses expositions en Allemagne et à l'étranger. Ses peintures présentent d'épais signes dispersés sur des fonds non-uniformes faits de coulées et de lignes formant un quadrillage.
Fourchette de prix: Entre 7,000 et 27,000 € pour les grands formats.

Dix Otto (1891-1969).
Il fut d'abord l'élève d'un peintre décorateur entre 1905 et 1909 puis entama des études à l'école des arts appliqués de Dresde. Engagé volontaire en 1914, il combattit en France jusqu'en 1916 puis en 1918 après avoir été envoyé sur le front de l'Est en 1917. Rentré à Dresde en 1919, il étudia à l'école des Beaux-Arts de cette ville et fut un des co-fondateurs de la Dresdner Sezession. Egalement membre du Novembergruppe, il se lia d'amitié avec Conrad Felixmüller et produisit des collages. Installé à Düsseldorf en 1921, il fut poursuivi pour pornographie mais acquitté. Néanmoins, sa peinture "Salon II" fut confisquée à Darmstadt. Venu à Berlin, il devint membre de la Berliner Sezession puis rentra à Dresde en 1927 où il enseigna à l'Ecole des Beaux-Arts. Il fut démis de ses fonctions parle ministre de l'intérieur de Saxe en 1933 et fut déclaré "artiste dégénéré" l'année suivante. Nombre de ses œuvres furent exposées à l'exposition d'Art dégénéré de Munich, et il fut accusé de "sabotage militaire".
En 1938, deux cent soixante de ses œuvres furent confisquées, vendues ou détruites par les Nazis. Dix continua à participer à des expositions à Munich et à Dresde et à la fin de la guerre, en 1945, il fut prisonnier de guerre en France.
La République fédérale et la République démocratique d'Allemagne lui rendirent hommage à l'occasion de son 75e anniversaire en 1966.
Fourchette de prix: Entre 100,000 et 5 M. €.

Dokoupil Jiri Georg (Czech) (Né en 1954).
Né à Krno, il fuit la Tchécoslovaquie en 1968 et s'installa à Vienne puis en Allemagne de l'Ouest.
Il fréquenta plusieurs écoles d'art en Allemagne et à New York, où il voulut rencontrer Hans Haacke et Joseph Kosuth, de 1976 à 1978.
Il fit sa première exposition à Cologne en 1980, puis à Groningen, Freibourg et Wolsbourg, avant de participer à de nombreux événements, notamment à Berlin, Venise, Paris, São Paulo, Amsterdam ou Séoul. Dokoupil présenta ses œuvres à la Galerie Leo Castelli en 1985 à New York l'année suivant son embauche comme professeur à l'Académie de Cologne. Au départ Dokoupil ne voulait pas peindre car il se déclarait inventeur, cherchant à créer un art conceptuel à travers la peinture.
En 1982, il réalisa une série d'autoportraits et en 1984 une série de peintures d'enfants. En 1985, à la Biennale de Paris, il exposa une peinture d'un enfant entouré d'une guirlande de fleurs tenant deux globes terrestres, tandis que sur une autre, il décrivait une partie de football américain.
En 1986 il commença une série de Jésus aux yeux énormes et en 1987 une série de madones, à base de photographies, montrant des actrices de porno dans des attitudes extatiques. En 1988 il se prit d'une étrange passion pour les peintres impressionnistes tels que Renoir et représenta ensuite un nu brûlé avec une chandelle. Sa série "Enchères chez Christie's" présentant des scènes de ventes malmenait quelque peu la relation entre l'argent et l'art. Il est difficile de situer Dokoupil car il est constamment passé d'un sujet à un autre pendant sa carrière.

Page précédente 3/13
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon