ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
La peinture à l'huile d'Olive a tendance à plaire à de nombreux amateurs.

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
Les miniaturistes de Nancy et de Lorraine

Cet article se compose de 12 pages.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Dieudonné Pierre naquit en 1807 à Nancy et étudia la peinture avec son père Etienne Pierre et Hersent. Il exposa au Salon de Paris entre 1833 et 1838, année de sa mort. Il ne fut cependant pas un artiste de grande renommée.

Jean-Pierre Robelot , né en Lorraine en 1802, exposa ses œuvres au Salon de Paris en 1831, 1835, 1838 et 1841. Il fut un bon miniaturiste qui travailla dans le style d'Aubry, ce qui fait penser qu'il fut son élève. Il utilisa la technique du pointillé appliqué en larges touches avec des couleurs tirant sur le jaune et se montra souvent l'égal de Mme d'Aubigny. Il mourut après 1850.

Jacques-François Swebach, appelé "des fontaines", naquit à Metz en 1769 et fut l'élève de son père, le peintre et sculpteur François-Louis Swebach. Il poursuivit sa formation à Paris sous la direction de Michel Duplessis et fit ses début au Salon de la Correspondance puis exposa au Salon de la Jeunesse en 1783, 1788 et 1789. Il fut avant tout un peintre de genre et de batailles mais entre 1802 et 1813, il travailla pour le compte de la manufacture de Sèvres. Il peignit également de merveilleux fixés sous-verre de la taille des miniatures, notamment des thèmes de cavaliers dans des paysages ou des scènes de chasse. Swebach mourut en 1823.





Adrian Darmon



Page précédente 20/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon