ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Boucher était un peintre délicat. Il ne peignit jamais au couteau... (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 51/1924
Retour
JOURNAL D'UN HOMME BLASE par Adrian Darmon
02 Janvier 2019
Catégorie : BLOGABLOC
Cet article se compose de 6 pages.
1 2 3 4 5 6


Mercredi 2 janvier, des rumeurs insistantes ont circulé à propos d'un prochain krach financier planétaire, de quoi susciter des inquiétudes parmi les pays les plus riches qui eurent bien du mal à se relever de celui de 2008. Bref, les mauvaises nouvelles auront tendance à se propager tout au long de cette nouvelle année, ce qui ajoutera aux tourments d'Emmanuel Macron qui ne sera pas prêt de rebondir de sitôt.

Depuis plusieurs semaines, le monde de la finance a joué à se faire peur avec des baisses inquiétantes sur les marchés boursiers :- 9,7 % à New York (Dow Jones), - 6,4 % à Paris, - 4,7 % à Londres ou encore - 7,9 % à Francfort. Résultat : le CAC 40 a connu sa pire année depuis 2011, Wall Street depuis 10 ans.

Surfant sur une croissance mondiale en pleine forme et un océan d'argent quasi gratuit, les marchés financiers étaient pourtant sortis d'une période fastueuse. Pour mémoire, début décembre 2017, l'indice Dow Jones franchissait, pour la première fois de son histoire, les 24 000 points avant de connaître une sacrée dégringolade. En cause, des facteurs politiques (guerre commerciale entre les Chinois et les Américains, incertitudes liées au Brexit, ralentissement de l'économie mondiale mais aussi économiques  avec la hausse des taux d'intérêt aux Etats-unis) alors que plusieurs milliardaires ont déjà perdu plus de 20% de leur fortune durant le dernier trimestre de 2018.

Bref, 2019 risque de connaître un Krach boursier violent du fait que les gouvernements ont déjà grillé la plupart de leurs cartouches pour sortir les économies du marasme provoqué par la crise de 2008 sans plus avoir les moyens de pouvoir faire plus. Alors, sauve qui peut avec l'espoir que la casse sera limitée. Il restera peut-être le marché de l'art pour échapper à un tsunami financier sauf qu'il faudra être en mesure d'acheter des œuvres à plus d'un million de dollars l'unité, ce qui n'est pas donné à tout le monde.

Jeudi 3 janvier, rien de bien neuf à raconter sinon qu'il fait doux et que les vacances d'hiver ne sont pas terminées en attendant les soldes du 9 pour espérer relancer enfin le commerce, à moins que les Gilets Jaunes ne remettent le couvert chaque samedi du mois.

Benalla rêvait à 15 ans de découvrir les ors de l'Elysée. En devenant responsable de la sécurité de Macron, il était parvenu à réaliser son rêve avant de se brûler les ailes comme Icare lorsqu'il se prit pour un puissant. Eric Drouet, la nouvelle icône des Gilets Jaunes, a réussi lui, à instrumentaliser l'opinion publique et les médias alors qu'il s'est révélé être un adepte du complotisme prêt à renverser le président, de surcroît incapable de pondre un tweet de cinq lignes exempt de moins de dix fautes d'orthographe. Le niveau intellectuel de ce personnage qui, après deux gardes à vue exagérément médiatisées, a fasciné Jean-Luc Mélenchon, le chef de la France Insoumise, ainsi que les cadors du Rassemblement National  a de quoi sérieusement nous inquiéter tandis que Maxime Nicolle, un autre porte-parole du mouvement, s'est montré bien pire en appelant à faire la révolution, comme si les Français allaient se soulever comme un seul homme pour mettre à bas un régime protégeant les nantis, considérés maintenant comme les aristocrates de 1789. Triste spectacle. De quoi sera fait demain?

En attendant, le populisme et l'antisémitisme n'ont pas cessé de gagner du temps après que le fossé se soit creusé pour aggraver les inégalités en rendant le monde de plus en plus instable. Il ne faut donc pas s'étonner des bouleversements récents avec l'émergence de gouvernements d'extrême droite en Pologne, en République Tchèque, en Autriche, en Hongrie, de Donald Trump aux Etats-Unis, de Rodrigo Duterte aux Philippines, de Jair Bolsonaro au Brésil ou de Recept Tayyip Erdogan en Turquie alors que Vladimir Poutine a tenu la Russie d'une main de fer et dicté sa loi en Syrie sans oublier les régimes bafouant la liberté, comme ceux du Venezuela, de la Corée du Nord, d'Arabie saoudite ou de l'Iran ni les pays où l'insécurité a perduré, comme l'Irak, la Syrie, la Libye, le Yémen, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Soudan, la Somalie, la République démocratique du Congo et bien d'autres.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon