ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
On finit vraiment par être un triple sot en faisant trop traîner les choses en longueur (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
82 titres
EDITORIAL - JUIN, LETTRE A RAPHAELLE
01 Juin 1999


Cet article se compose de 3 pages.
1 2 3
Artcult reçoit chaque semaine des e-mails de jeunes étudiants passionnés par l'art, ce qui démontre l'énorme intérêt que ce domaine peut susciter.

Raphaëlle C., une de nos correspondantes, a affirmé un talent rare pour évoquer Verrocchio dans le cadre d'un concours organisé par son lycée à tel point que son mail nous a entraîné dans un échange de vues passionnant.

On a particulièrement apprécié le petit laïus de Raphaëlle C. concernant certains débordements que l'art peut parfois entraîner, notamment au sujet de ces individus qui se livrent à des déprédations dans des musées.

Nous lui avons répondu que ceux qui s'attaquent à des œuvres comme la Pieta de Michel-Ange, la Ronde Nuit de Rembrandt ou dernièrement le Picasso du Stedelijk Museum sont des gens plutôt dérangés dont les actes ne sont rien mois qu'une agression contre l'humanité et un besoin de sortir de l'anonymat à travers une profanation.

Lors de notre échange d'e-mails, j'ai signalé que l'art ne causait pas de désillusions comme celles qu'on peut éprouver en amour ou en amitié et ce, en me plaçant essentiellement dans la peau du connaisseur qui possède certaines clés pour comprendre les œuvres qu'il a en face de lui. Par ricochet, j'ai été amené à regretter que le monde des connaisseurs soit si étroit. Il est notamment dommage que l'Education Nationale n'ait pas encore imposé l'enseignement de l'art et de son histoire dans les lycées alors que nous baignons tous dans l'art quotidiennement. Résultat : ce sont seulement quelques professeurs qui donnent envie à leurs étudiants de s'intéresser à l'art.

Concernant l'éducation, je pense même que l'art, reflet des civilisations et des concrétisations de l'homme, peut apporter encore plus de réponses que la philosophie tant il recèle de connotations relatives à l'existence de l'homme.

En fouillant plus profondément le domaine de l'art, on découvre qu'il existe déjà plusieurs sortes d'artistes : ceux qui n'ont fait que traduire les règles et les sentiments de leurs contemporains ; ceux qui ont exhalé une expression toute personnelle et ceux qui se sont cantonnés à glorifier les hauts faits de leurs protecteurs. Déjà, à partir du moment où on épluche les biographies de nombreux artistes, on peut découvrir des clés essentielles pour s'ouvrir des portes menant à une meilleure lecture de leurs réalisations. En fait, l'artiste n'est pas seulement un exécutant mais aussi un penseur qui transpose sur la toile ses sentiments et ses idées.

J'ai par exemple découvert Rembrandt à 15 ans à travers sa biographie. Les étapes de sa vie se sont révélées à travers ses oeuvres qui sont parfois des romans et à la limite des films.

On peut regarder intensément un de ses tableaux et ressentir les vibrations qu'il dégage et aller jusqu'à nouer un dialogue avec. On peut ainsi éprouver un grand frisson devant ses autoportraits et connaissant sa vie par cœur, j'ai eu souvent la sensation d'entrer en communication silencieuse avec lui.

Page précédente 6/82
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon