ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
On finit par être un triple sot en laissant trop traîner les choses en longueur (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
LES PEINTRES ET L'AUTOPORTRAIT

Cet article se compose de 10 pages.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Rembrandt est probablement le seul artiste qui se soit interrogé sur le sens de sa vie et sur lui-même tout en se montrant à diverses étapes de son existence alors que tant d'autres artistes ont traduit simplement leur réussite comme Frans Hals, parmi les Miliciens de Saint-Georges de 1639, ou comme Rubens qui se représente dans toute sa gloire avec Isabelle Brant sous une tonnelle de chèvrefeuille en 1609, puis avec Hélène Fourment au cours d'une promenade dans un magnifique jardin vers 1630 ou encore avec Justus Lipsius, Jan Woverius et son frère Philippe Rubens sous un buste de Sénèque vers 1611 tandis que dans son autoportrait exécuté vers 1637, il apparaît une nouvelle fois sous les traits d'un riche gentilhomme ayant bien plus l'apparence d'un diplomate que d'un peintre.

Pierre-Paul Rubens,
autoportrait, 1637-1639

Beaucoup d'artistes aimèrent cependant se montrer sous d'autres facettes comme François Desportes qui se représenta en chasseur avec son chien ou George Stubbs qui se peignit juché sur un cheval.

Plus nombreux sont les peintres qui se sont représentés face aux symboles de la mort comme un crâne ou un sablier tels Hans Burgkmair, Johann Zoffany, Filippo Balbi, Arnold Böcklin, Gerrit Backuizen, Lovis Corinth ou Adriaen Valck pour ne citer que ceux-là alors que Ensor en 1899 se montre, beau comme Dürer mais ressemblant à Rubens, un chapeau décoré de fleurs et d'une plume, parmi des masques grimaçants qui le harcèlent comme des démons ou comme la mort.

Pourtant, de nombreux peintres se sont représentés sous les traits de Saint Luc, notamment James Ensor, ou à ses côtés comme Mignard. D'autres se sont montrés simplement en train de peindre comme Antoine Le Nain parmi ses frères ou Artemisia Gentileschi dans un geste très volontaire ou encore Vermeer qui, modestement, s'est représenté de dos dans «L'Atelier ou l'Allégorie à la peinture» vers 1666 ou Hogarth, appliqué devant une toile, ou encore Annibale Carracci qui, avec une pointe d'humour, a laissé dans un tableau son portrait terminé sur un chevalet vers 1595 ou bien encore Elisabeth Vigée-Lebrun, élégante et belle avec un beau chapeau et sa palette dans la main gauche ou Katharina van Hemessen qui n'arrive pas à surmonter sa timidité dans son autoportrait de 1548.

11/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon