ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Styles époques :
Rechercher dans le site :

Citation
Fromentin: La peinture, c'est très simple. Cela consiste à exprimer l'invisible par le visible..

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Styles époques

Les années 1940 : Le grand bond

Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Les meubles des années 1940, longtemps négligés, font l'objet d'une folle spéculation depuis ces dix dernières années. La raison du succès de cette période tient essentiellement à l'engouement enregistré pour l'Art Déco, domaine où les prix en millions de francs n'ont pas cessé de valser.

L'Art Déco étant devenu quasiment inabordable, les amateurs se sont naturellement rabattus sur la période des années 1940, lequel est en fait son prolongement direct. D'ailleurs, de nombreux marchands spécialisés dans l'Art Nouveau et l'Art Déco n'ont pas hésité à ajouter les productions de l'après-guerre dans leur catalogue histoire d'étoffer une clientèle de plus en plus encline à marier le modernisme naissant à leur décor actuel.

Le contingent des acheteurs s'est de plus renforcé avec l'émergence des acteurs de la nouvelle économie qui ont fait fortune rapidement. Jeunes pour la plupart, ils recherchent des styles proches de l'avant-gardisme. Maintenant, on ne jure plus que par des créateurs qui ont pour noms Dupré-Lafon, Arbus, Royère, Quinet, Jansen, Emilio Terry, Du Plantier, J.C Moreux ou Poillerat dont les meubles ou ornements commencent à atteindre des prix exorbitants.

On ignore jusqu'où va monter cette fièvre acheteuse aux relents douteux car à la base le marché semble être plus en proie à une vive spéculation qu'à un engouement général, même si nombre de pièces sont achetées par des collectionneurs ou des particuliers.

On assiste maintenant à une sorte de raz de marée comme dans le domaine de la photographie, un marché qui vient de fêter son vingt-cinquième anniversaire sauf que les choses ont tendance à aller encore plus vite.

Page précédente 5/13
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon