ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
"L'artiste original n'est pas celui qui imite un autre, c'est celui qu'on ne peut pas imiter" (Chateaubriand)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
74 titres
LA FIAC FAIT SA MUE
01 Octobre 2000


Cet article se compose de 2 pages.
1 2

LA FIAC change enfin de visage entre le 25 et le 30 avec sa 27e édition qui se tient Porte de Versailles après avoir demandé à chaque galerie de ne présenter qu'un seul artiste, témoignage d'un changement de mentalité sans précédent de ses organisateurs.

Il faut avouer que pendant des années, la FIAC n'a pas rempli le rôle qui devait être le sien, à savoir assurer la promotion des artistes contemporains.
Résultat : la plupart des galeries qui y exposaient présentaient des œuvres de peintres modernes renommés mais décédés ou encore celles d'artistes reconnus.

La création en France est cependant loin d'être moribonde mais les artistes continuent à être confrontés à moult difficultés du fait que rares sont les galeries qui les soutiennent.

Cela fait belle lurette que le marché de l'art contemporain est contrôlé par les Anglo-Saxons alors que Paris aurait dû revendiquer la place qu'il lui revient à travers la légende de son école des Beaux-Arts et de son histoire dans le développement de l'art moderne.

Les artistes sont toujours autant pétris d'ambition, tout autant que leurs confrères étrangers qui s'estiment obligés d'y parfaire leur formation mais les professionnels ont trop longtemps pris le parti de ne miser que sur des valeurs reconnues en réduisant ainsi au maximum leurs prises de risques. Des marchands comme Zborowski, Vollard ou Kahnweiler appartiennent à une époque qui se veut révolue et bizarrement, alors que la nôtre se conjugue avec marketing et happening, il n'y a presque personne pour les imiter.

On vit certes sous le règne de la démocratie mais il semble finalement souhaitable que les pouvoirs publics imposent aux galeries florissantes de consacrer un certain pourcentage de leurs profits pour la promotion d'artistes en devenir.

Quoiqu'il en soit, les choses commencent enfin à bouger à la FIAC où les jeunes pousses d'aujourd'hui pourront avoir la chance de devenir les stars de demain pourvu que les idées en matière de création soient moins morbides et moins portées sur le social qu'actuellement et que les artistes ne fassent pas du n'importe quoi.

La FIAC accueille cette année 23 pays et 195 exposants mais le plus important cette année est qu'on pourra y découvrir de nombreux artistes dont les pièces n'ont jamais été montrées.

Le nouveau système du «one-man» show a bien été accueilli par les marchands quoique certains se proposent de présenter des artistes en alternance. En attendant, le défi est lancé et ce sera aux professionnels de relever le gant pour montrer de quoi ils sont capables.

Parallèlement à la FIAC se déroulera du 20 au 23 octobre au Carrousel du Louvre la foire d'Art moderne et de Création contemporaine «Art Paris» qui réunira 75 galeries et qui se veut complémentaire à la manifestation de la Porte de Versailles.

Page précédente 9/74
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon