ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Styles époques :
Rechercher dans le site :

Citation
"Le laid peut être beau. Le joli, jamais" (Gauguin)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Styles époques

Vie et mort d'une église : Santa Maria della Carità à Venise

Cet article se compose de 3 pages.
1 2 3
En 1807, les édifices de la Carità, constitués au couvent, de l'église et de la Scuola, furent choisis, non sans de nombreuses perplexités, comme siège de l'Académie des Beaux-Arts et de la future Pinacothèque ; les travaux d'aménagement furent confiés à l'architecte Giannantonio Selva, qui les débuta en 1811.

L'église fut alors complètement altérée, dépouillée de tout son mobilier, le «barco» et les chapelles furent détruits, les fenêtres gothiques murées, l'édifice fut divisé horizontalement pour en tirer cinq grandes salles d'étage supérieur, éclairées par des lucarnes, et destinées à l'exposition.

La façade fut privée du bas-relief de Bartolomeo Bon et de ses aides, qui représentait le couronnement de la Vierge, aujourd'hui conservé dans la vieille sacristie de la basilique de la Salute.

En 1921-23, sous la direction de Gino Fogolari, grâce également au travail de l'architecte Aldo Scolari, l'ensemble de la salle fut rétabli, avec les absides, et le plafond à chevrons fut récupéré, ainsi que les fenêtres gothiques sur les murs latéraux.

En 1948, le grand espace fut rénové par Carlo Scarpa. Une fois effacés des murs les travaux de réfection imitant les décorations originelles, les peintures furent placées sur de grands panneaux en mélèze recouverts d'étoffe.

L'aménagement, dans le respect des valeurs architecturales qui avaient survécu, fut conçu pratiquement une exposition provisoire. Aujourd'hui, on a préféré libérer la grande salle pour avoir de l'espace à disposition à l'occasion d'expositions, et laisser quelques oeuvres d'importance sur les murs.

La chapelle absidiale de droite est occupée, à intervalles réguliers, par des expositions d'oeuvres provenant des entrepôts. Dans la chapelle centrale, les fenêtres ont reçu, à la fin du XIXème siècle, des restes de vitraux de la seconde moitié du XIXème siècle, qui ornaient les absides mineures de l'église Santi Giovanni e Paolo.

A l'Académie de Venise, sont exposées des oeuvres de l'école vénitienne de la fin du XVème siècle qui proviennent de cette église, en particulier des oeuvres de Jacopo Bellini, Gentile Bellini, Giovanni Bellini, Alvise Vivarini, Nicolò di Pietro, Nicolo di Maestro, Antonio di Ancona, Bartolomeo Giolfino, Maître de la Madonna del Parto, Bartolomeo Vivarini, Carlo Crivelli, Vittore Belliniano, Giovanni Mansueti, Jacopo le Vieux et Paris Bordone. Michelangelina Logonico

Page précédente 12/13
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon