ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
ATTILA ETAIT UN HUN CAPABLE DE TOUT ...

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
Entretiens - Salvador Dali , Andy Warhol,Francis Bacon,César avec Adrian Darmon
08 Décembre 2006

Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Mai 1964 : Entretien avec Salvador Dali au café les 2 Magots à Saint-Germain-des-Prés.

Salvador Dali, avec sa canne à pommeau d'or et ses chaussettes rouges trouées parle de sa conception de l'art.
Dali : « Pour moi, la plus grande création artistique au monde est la gare de Perpignan »
A.D : Pourquoi ?
Dali : « Parce qu'elle est au centre du monde ! »
A.D : « Ça, c'est vous qui le dites ! »
Dali : « Justement, c'est parce que c'est moi qui le dit ! »
A.D : « Bien…
Mais où vous situez-vous dans l'histoire de l'art ?»
Dali : « Comme le nœud ombilical qui relie le classique à la modernité, comme un lien au grandiose, comme un excrément majestueux dominant tout le reste des tas de merdes qui plaisent à un public ignare. Je suis un étron magique ! »
A.D : « Qui ne dédaigne pas l'argent… »
Dali : « ce n'est pas pour rien que l'anagramme de mon nom est Avidadollars ! »
A.D : «C'est mieux que Dalida Valors , que Salad Dolivar ou que Doris Lavada… »
Dali : «Certainement ! A moins que je n'eusse été une danseuse du Crazy Horse Saloon ! »
A.D : « Vous auriez peut-être aimé… »
Dali : «Le Crazy, c'est l'art du cul ! Mais là, on n'y connaît pas l'art du pet parfumé ! C'était une spécialité pratiquée par des filles expertes à Venise au XVIIIe siècle… Mais du cul à la culture, il n' y a qu'un pas… »
A.D : « lequel ? »
Dali : « Celui que je vais faire en me levant pour rejoindre ma limousine…
Au plaisir ! »

Salvador Dali, qui avait commandé un cognac, s'est levé en rigolant et a laissé à Adrian et ses copains de l'école de Journalisme, le soin de régler l'addition. Il ne s'appelait pas Avidadollars pour rien….

Page précédente 2/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon