ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
« L'art et la vie ne faisant qu'un, c'est dans la recherche de la poésie de tous les jours, à base d'objets manufacturés ou de structures existantes, que je peux déterminer ma poétique » (Jean-Pierre Raynaud)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
82 titres
DUCHAMP L'APPRENTI-SORCIER
01 Décembre 1999


Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Duchamp passa par là avec ses bicyclettes et son fameux urinoir, dont une copie, éditée en 1968 à 8 exemplaires, a été vendue 1,7 millions de dollars chez Sotheby's. A ce prix là, l'acheteur aurait peut-être mieux fait de s'acheter un urinoir en or massif incrusté de diamants au lieu de s'offrir une misérable réédition qui ne devrait pas le faire pisser de joie éternellement.

Duchamp avait jeté les bases d'un Surréalisme qui au départ, puisait malgré tout ses racines dans l'art proprement dit. Ce pape de la provocation ne se doutait probablement pas qu'il finirait par être dépassé par des artistes sortis d'un cocon avant tout médiatique qui ont maintenant le culot de se présenter comme ses héritiers.

Ainsi son mariage avec la Cicciolina a contribué à mieux faire connaître Koons que tous les articles qui avaient été publiés sur lui avant cet événement.

Au début des années 1970, l'hyperréalisme a laissé progressivement la place à la récupération sous toutes ses formes. Toutefois, l'art est resté néanmoins très présent dans les oeuvres de César, de Arman ou de Tony Cragg pour ne citer que ceux-là ainsi que parmi les artistes de la Figuration Libre.

En fait, les premiers craquements du séisme qui couvait ont eu lieu dès les années 1960, notamment à travers les oeuvres d'Yves Klein ou de Daniel Spoerri qui collait des assiettes et d'autres ustensiles sur ses toiles pour représenter des habitudes quotidiennes.

En outre, personne ne niera que les installations vidéo d'un Nam Jun Pak n'ont pas arrangé les choses même si l'héritage de Duchamp le manipulateur a longtemps pu être préservé grâce à une sorte de verrou de sureté qui maintenait les happenings dans les normes de l'acceptable.

Les nouveaux acheteurs ont malheureusement peu de connaissances dans le domaine de l'art pour déterminer la frontière entre la création pure et le n'importe quoi. Ils n'achètent la plupart du temps que par instinct, guidés par des images percutantes gravées dans leur mémoire depuis leur prime jeunesse.

Déjà, les milliers de dessins sur celluloïd des oeuvres de Walt Disney ont été recherchés par les collectionneurs dès le milieu des années 1980 pour finalement atteindre des prix faramineux en vente.

On en est venu à acquérir des images cultes de toutes sortes ce qui a eu pour effet de générer des artistes voués à les glorifier. Le plus simple serait d'opposer une œuvre d'un Picasso ou d'un Modigliani, voire d'un Dali ou d'un Miro à cette panthère rose de Jeff Koons vendue par Christie's pour essayer de faire la part des choses tant au niveau artistique esthétique ou historique qu'à celui de la valeur purement économique, actuelle ou future.

Il suffirait de ce simple test pour se rendre compte que Jeff Koons ne tient pas la route face à ses aînés même si la motivation actuelle des nouveaux acheteurs est susceptible de fausser tout jugement.

Page précédente 27/82
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon