ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Les peintres pompiers firent flamber le réalisme sur une grande échelle...

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
146 titres
Une baigneuse de Renoir au prix bien trempé
01 Juillet 2003



Cet article se compose de 3 pages.
1 2 3
Pierre-Auguste Renoir aura été la vedette des ventes qui se sont déroulées à Paris entre le 15 et le 22 juin 2003 avec une enchère de 820 000 euros obtenue par le groupe PIASA pour une baigneuse endormie (55,5 x 46,5 cm) peinte en 1912.

Le 16 juin à l'Hôtel des ventes du Palais des Congrès, une Cooper-Bristol modèle F2 Grand Prix 1952 a été vendue pour 270 000 euros et une Talbot Lago T26 GS coupé Graber de 1950 fabriquée sur commande avec un moteur 6 cylindres a atteint 130 000 euros.

Le groupe Pierre Bergé a obtenu une enchère de 45 000 euros pour le manuscrit du journal intime de Barbey d'Aurevilly titré « Strange Book ! » et 66 000 euros pour le manuscrit du premier jet du « Rideau cramoisi », une des nouvelles du « Rideau Cramoisi » du même auteur, qui avait été cependant estimé à 100 000 euros.

Une lettre de Baudelaire adressée à sa mère où il évoque son ancienne maîtresse Jeanne Duval a atteint 41 000 euros et un manuscrit titré « Finances de l'année 1710 » par Nicolas Desmarests, contrôleur général des finances de Louis XIV dans une reliure d'époque en maroquin fauve a été cédé pour 34 500 euros.

Le groupe EVE a vendu pour 18 000 euros une huile sur carton de Maurice Denis titrée « Berger du Maghreb » (84 x 62 cm) et une huile sur toile de Lambert Nolle datée de 1837 et titrée « La rue du Point-du-Jour et l'Eglise Sainte-Eustache » (56 x 54 cm) a atteint 10 000 euros.

Le groupe Oger-Dumont a recueilli une enchère de 50 000 euros pour une huile sur toile marouflée sur carton d'Henri Manguin représentant un paysage méditerranéen (33 x 41 cm). Une huile sur cuivre attribuée à Hyeronimus Janssen dit le Danseur (1624-1693) titrée « Réjouissances devant un jardin » (25 x 34 cm) a doublé son estimation pour atteindre 31 000 euros.

Le groupe Beaussant a vendu pour 27 000 euros une paire de panneaux à patine brun clair d'époque Qing décorés de motifs de dragons impériaux en relief (37 x 35 cm) qui n'avait été estimée qu'à 2 000 euros. Un chawan japonais servant à la cérémonie du thé en grès gris foncé recouvert d'un épais émail blanc céladonné, décoré en brun-noir sous la couverte d'une barrière et de fleurs d'époque Momoyama (fours de Shino) a atteint pour sa part 27 000 euros.

Le groupe Gros & Delettrez a obtenu une enchère de 108 000 euros pour une huile sur toile (65 x 68,5 cm) de Bernard Boutet de Monvel titrée « Femmes au soukh El-Khémis, Marrakech » vers 1919 et une autre de 88 000 euros pour pour une technique mixte sur toile de Jacques Majorelle titrée « La Difa, fête marocaine » (64 x 80 cm). Une scène romantique du peintre italien Fabbio Fabbi titrée « La présentation des esclaves dans un port oriental » (76 x 60 cm) a été adjugée pour 55 000 euros, en-dessous de son estimation basse de 60 000 euros.

Une huile sur toile de Peter Kornbech datée de 1889 titrée « Rue animée au Caire » (123 x 83 cm) a atteint 35 000 euros et une aquarelle de Rudolf Ernst (1854-1932) titrée « Pacha chez le maréchal-Ferrant » (41 x 32 cm) a été cédée pour 24 000 euros.

Le groupe Boisgirard a vendu pour 25 000 euros, au double de son estimation, une huile sur toile de Paul Chmaroff (1874-1950) titrée « Cinq femmes avec un bébé » (65 x 92 cm) tandis qu'une huile sur toile d'Alexandre Altman (1885-1950) titrée « Village au bord d'une rivière » (65 x 54 cm) a culminé à 11 000 euros. Par ailleurs, une huile sur toile de Constantin Youon titrée « Promenade le long du Kremlin » (54 x 43 cm) a atteint 15 500 euros et une composition géométrique sur toile d'Henryk Epstein représentant un village a été cédée pour 14 000 euros.

Page précédente 14/146
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon