ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Slogan du Loto: la chance appartient à tout le monde. Pas d'accord, la chance appartient à ceux qui gagnent...

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
146 titres
Vente Arp: un succès mitigé
01 Avril 2003



La vente de la collection Ruth Tillard-Arp, fille de François, frère de Jean Arp, a rapporté 10,5 millions d'euros pour 90% de lots vendus le 12 juin 2003 à l'Hôtel Drouot.

Cette collection a atteint globalement son estimation haute mais, contrairement à la vente de la collection d'André Breton, la fièvre attendue à l'hôtel des ventes n'était cependant pas au rendez-vous.

Cette collection devait être vendue en 1998 mais la vacation avait été bloquée par une fondation allemande qui en revendiquait la propriété alors que Ruth Tillard-Arp avait changé son testament en faveur du Docteur Claude Gubler lequel a fait don à l'Etat de 17 œuvres de Jean Arp et de Sophie Taueber-Arp, la première épouse de l'artiste, qui iront au Centre Pompidou.

Une sculpture en bronze titrée « Thalès de Millet » fondue en 1962 a été adjugée pour 100 000 euros, un bronze de 1954 titré « Cristal » numéroté 0/5 a été cédé pour 120 000 euros alors qu'un bronze titré
« Idole » (106 cm de hauteur) fondu en 1957 (N°3/3) a été vendu pour 330 000 euros.

Les œuvres créées après la Seconde Guerre Mondiale n'ont pas atteint les résultats escomptés alors que les pièces de la période Dada ont été plus prisées, sauf celles qui furent retouchées par l'artiste dans les années 1950.

Une grande tête petit torse de 1923 a atteint 1,2 million d'euros, au triple de son estimation, une tête au nez rouge créée la même année a été enlevée pour 330 000 euros alors que deux têtes dada de Sophie Taueber (1920) ont suscité une belle bataille d'enchères. L'une a été cédée pour 1 million d'euros, au double de son estimation et l'autre, montée avec des perles sur fil de fer, a atteint 1,2 million d'euros.

Page précédente 7/146
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon