ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Un dingue des foires à la brocante se fait souvent du cinéma. Normal, dira-t-on puisque c'est un chinéphile...

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
207 titres
Photographies: succès de la vente Jammes chez Sotheby's à Paris
27 Avril 2002



La vente de 592 lots de la collection Jammes de photographies anciennes organisée par Sotheby's à Paris les 21 et 22 mars a totalisé 11,8 millions euros, un record pour la France.

L'enchère la plus élevée a été enregistrée pour une photo de Nicéphore Niepce de 1825 accompagnée d'une correspondance préemptée à 500 750 euros par la Bnf. Un album de 67 clichés par Marville a atteint 489 750 euros, un album anonyme de l'entourage du sculpteur Simart a été adjugé pour 333 750 euros alors que « Le Stryge », positif et négatif de Charles Nègre a été préempté par le Musée d'Orsay pour 313 750 euros.

Une photographie de façade attribuée à Baldus a suscité une enchère de 333 750 euros et deux vues de Regnault ont été achetées respectivement pour 280 750 et 258 750 euros.

André Jammes, libraire français réputé avait été un des plus grands collectionneurs de photographies du XIXe siècle et la première vente de sa collection à Londres en 1999 avait provoqué un engouement sans précédent avec un produit de 11,5 millions d'euros (287 lots) et un record mondial pour une marine de Le Gray vendue pour 791 00 euros.

De nombreux lots vendus à Paris étaient interdits de sortie du territoire national pour au moins 30 mois mais les enchères ont quand même été assez sconséquentes pour le cliché de Nipece, l'album Simart et les onze photos de Nègre classés comme tels et finalement achetés par l'Etat.

Les acheteurs, en majorité américains, n'ont cependant pas voulu entrer dans la course pour deux beaux clichés de Nègre, retirés de la vente, « Les ramoneurs en marche » et « le joueur d'orgue de barbarie ». En outre, il y a eu toutefois 76 invendus suite à des estimations trop élevées.

Il y a quelques années, André Jammes avait proposé de vendre sa collection à l'Etat pour 2,5 millions d'euros, une somme qui paraissait faramineuse pour les représentants de l'Etat. Ils peuvent aujourd'hui se mordre les doigts au vu des prix atteints dans les ventes de Londres et de Paris.

Page précédente 10/207
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon