ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
"Ce n'est pas le but qui est intéressant, ce sont les moyens pour y parvenir." Georges Braque

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
74 titres
VENTES DE NEW YORK: DES HAUTS ET DES BAS
01 Novembre 2000


Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Les diverses ventes aux enchères de tableaux impressionnistes et modernes qui ont eu lieu entre le 6 et le 9 novembre à New York n'ont pas été à la hauteur des espérances, hormis un prix record enregistré pour une huile de Picasso réalisée entre 1901 et 1902 portant le titre «Femme aux bras croisés» qui a atteint 55 millions de dollars le 8 chez Christie's.

Les ventes organisées par Phillips, Sotheby's et Christie's coïncidaient avec l'élection présidentielle aux Etats-Unis dont l'annonce du résultat a été retardée à la suite d'une contestation du candidat démocrate. Faute de savoir qui de Bush ou de Gore était le vainqueur, les acheteurs ont joué la prudence dans les ventes.

Au final, de nombreux lots sont restés invendus en raison également d'estimations exagérées, de la maturité sans cesse affirmée des amateurs qui sont devenus sélectifs et du manque criard d'œuvres de grande qualité sur le marché.

La vente de Phillips, organisée le 6 novembre, a été à cet égard très décevante.
Un Cézanne représentant la côte du Galet à Pontoise n'a atteint que 8,5 millions de dollars, loin de son prix de 11 millions de dollars enregistré il y a quatre ans alors qu'un Renoir de 1873, titré «Femmes dans un jardin», n'a été adjugé que 6,7 millions de dollars, soit la même somme enregistrée lors de sa dernière mise en vente en 1993, et qu'un Matisse de 1928, «Les Glaïeuls» n'a été vendu qu'à 4,9 millions de dollars, juste en dessous de son estimation basse. Il y eut pourtant un tableau de Pissarro, adjugé au prix étonnant de 2,5 millions de dollars pour donner une note positive à cette vacation qui a frôlé le désastre.

La vente de Sotheby's se solda par le rachat de deux tiers des lots avec un prix soutenu de 20,9 millions de dollars, toutefois au niveau de l'estimation basse, pour «Jeune Fille dans un jardin», une belle huile de Manet peinte en 1880 et conservée dans la famille Rouart jusqu'en 1990.

Page précédente 20/74
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon