ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
N'obeissant qu'à elle-même, la Bourse n'accorde aucun crédit à ceux qui y donnent des ordres

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
38 titres
LES RUSSES GARDENT LEURS TRESORS DE GUERRE
01 Juin 1997


Les Russes restent déterminés à ne pas restituer les trésors artistiques pris aux Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale. Les autorités de Moscou estiment en effet que ces trésors représentent une compensation légitime en regard de ceux qui furent pris par les troupes nazies durant l'occupation de certains des territoires soviétiques. L'ennui est que les Russes ne font pas de distinction entre les oeuvres qui appartenaient aux Allemands et celles qu'ils avaient pillées à travers l'Europe. Ainsi, parmi les trésors confisqués par les Soviétiques à la fin de la guerre figurent des pièces volées à des centaines de familles juives aisées d'Europe occidentale et orientale.

Plus de 2,5 millions de pièces furent prises par les Soviétiques entre 1945 et 1949 et près d'un million furent rendues à l'ex-Allemagne de l'Est entre 1955 et 1960. En France, c'est l'Etat lui-même, à travers la direction des Musées de France, qui est accusé d'avoir traîné les pieds pour rendre des centaines d' objets d'art volés aux Juifs par les nazis durant la guerre.

Selon un rapport de la Cour des Comptes, rien n'a été fait en 50 ans pour retrouver les propriétaires ou leurs héritiers légitimes pour restituer ces objets. Apparemment, les responsables des grands musées ont préféré laisser courir le temps pour que l'oubli fasse son œuvre d'autant plus que les héritiers de nombreux propriétaires morts en déportation n'avaient certainement pas connaissance de ce qui pouvait leur revenir. On parle de 2 000 objets en souffrance dans les musées parmi lesquels certains ont été volés aux Juifs et d'autres vendus durant la guerre aux Allemands dans des conditions peu claires. Par ailleurs 13 000 pièces sur les
60 000 récupérées (45 000 ont été restituées) furent vendues aux enchères en 1950 alors qu'elles auraient dû rester à la garde provisoire des musées.

Il convient de signaler que la direction des Musées de France a ouvert un site sur Internet en attendant la publication d'un catalogue de ces 2000 objets en panne de propriétaires légaux. En attendant, près de 1500 oeuvres seront présentées dans quelque 120 musées.

Page précédente 9/38
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon