ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Sculptures :
Rechercher dans le site :

Citation
Boucher était un peintre délicat. Il ne peignit jamais au couteau... (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Sculptures

Les bronzes des XVIe et XVIIe siècles par Adrian Darmon
Cet article se compose de 2 pages.
1 2
DEUX SIÈCLES D'OR


Par Andrea Sansovino L'engouement pour ces sculptures dura un peu plus de deux siècles jusqu'à l'avènement du Rococo et l'emploi à tout-va de dorures tout au long du XVIIIe siècle, ce qui eut pour effet de souvent reléguer dans les greniers presque tout ce qui avait été à la mode précédemment.

Et cela affecta aussi la plupart des cabinets florentins ou anversois, les pendules de table en laiton des années 1550 à 1720, ces bahuts et meubles massifs qui peuplaient nombre de demeures devenues inconfortables.

La mode alla alors au clinquant et aux surfaces plus grandes.

Les meubles prirent du galbe, les fauteuils devinrent plus moelleux, les pièces plus aérées et au bronze, on préféra de plus en plus le marbre pour réaliser des statues grandeur nature en vue de décorer des entrées spacieuses ou des parcs.

Et si les bronziers subsistèrent, ce ne fut plus comme artistes mais en tant qu'artisans pour produire à la chaîne des ornements de meubles ou de cheminées ou encore des corps de pendules et des chenets.

Ainsi donc, dès 1750 on avait carrément oublié la plupart des grands sculpteurs. Ceux-ci du XVe siècle comme:
Donatelo, Bartolomeo Bellano, Michelozzo, Andrea del Verrocchio, Piero Jacopo Bonacolzi dit l'Antico, Antonio Pollaiuolo, Adriano Fiorentino, Andrea Sansovino ou Severano da Ravenna.

Ceux du XVIe siècle comme:
Tullio et Antonio Lombardo, Alessandro Leopardi, Vittore Camelio, Jacopo Tatti dit Jacopo Sansovino, Michel-Ange, Agostino Zoppo, Francesco da Sangallo, Bacio Bandinelli, Pietro de Barga, Benvenutto Cellini, Giovanni Rustici, Niccolo Tribolo, Tiziano Minio, Francesco de Santa Agata, Desiderio da Firenze, le Riccio, Pierino da Vinci, Vincenzo de Rossi, Danese Cattaneo, Bartolomeo Ammanati, Vincenzo Danti, Jean de Bologne (Giambologna), Leone Leoni, Hubert Gerhard, Angelus de Rubeis, Girolamo Campagna, Giulio del Moro, Gregor van der Schardt, Barthélémy Prieur, Tiziano Aspetti ou Adrien de Vries.

Ceux du XVIIe siècle comme:
Antonio et Gian-Franco Susini, Pietro et Ferdinand Tacca, Niccolo Roccatagliata, Pietro Francavilla, Hans Krumper, Pierre Puget et bien d'autres encore.

Page précédente
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon