ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Domaine

Sous-domaine


Recherche
Rechercher dans la page Résultats des ventes :
Rechercher dans le site :

Citation
Francisco Goya avait le pinceau prolifique dans tous les sens du terme. En produisant des centaines d'oeuvres mais aussi en séduisant nombre de femmes à la cour d'Espagne et en faisant 22 enfants à son épouse...

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Résultats des ventes

Domaine :
Sous-domaine :
24 titres
Page précédente 2/24
Retour Retour
«La Campagne de Flandre»
Date de vente : le 15 mai 2001
Pour accéder aux prix de vente, veuillez vous enregistrer.
Dimensions : 24 x 42,5 cm
Domaine : Autre
Sous-domaine : Eventails
feuille d'éventail où l'armée française en bon ordre investit une ville du Nord fortifiée à la Vauban, bombardée par une batterie d'artillerie et dont les principaux bâtiments sont en flammes. Les canons mis en batterie sur les demi-lunes crachent leur mitraille sur les assaillants, remis au rectangle et marouflé sur bois. Un général richement vêtu est représenté à l'emplacement de la gorge, peut-être une évocation postérieure de la mort de Turenne, vers 1692, cadre de la fin du XVIIe siècle
Etude Morelle-Marchandet, Drouot-Paris. Cette enchère a atteint le quadruple de l'estimation de cette feuille d'un éventail qui aurait été démonté lors des édits somptuaires ordonnés par Louis XIV entre 1672 et 1709 car celui-ci devait comporter des brins en argent, métal qui fut l'objet de fontes pour financer les guerres du monarques. Par ailleurs, les éventails présentant des sujets d'histoire ou d'événements guerriers sont extrêmement rares. La qualité et la rareté de cette feuille expliquent donc ce prix.
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon