ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Photographie :
Rechercher dans le site :

Citation
If God has created the world his primary worry was certainly not to make its understanding easy for us (Einstein)

Actuellement
Dernieres petites annonces
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Photographie

MALGRE L'AFFAIRE MAN RAY, LE MARCHE DE LA PHOTOGRAPHIE SE PORTE BIEN: par Adrian Darmon
Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Il y a peu, les amateurs recherchaient les photographies des années 1840-1870 mais depuis cinq ans, le marché s'est déporté sur les tirages des photographes de la période 1900-1940 et ceux-ci, bien qu'en nombre sur le marché, se vendent de plus en plus cher.

Cela ne signifie pas une baisse des prix pour les clichés du XIXe siècle, bien au contraire, mais plutôt un élargissement du marché. Les catégories sont ainsi plus structurées comme en témoigne l'attrait toujours aussi vif pour les daguerréotypes, surtout les nus et les paysages. Ainsi, un daguerréotype, vue panoramique de San Francisco, vers 1850, a atteint 134,500 dollars chez Christie's sur une estimation préalable de 30,000 US $.

Les daguerréotypes, produits suite à l'invention de Daguerre qui s'inspira avant tout des travaux de Niepce, ne furent en vogue que durant une vingtaine d'années jusqu'en 1860. Nécessitant des temps de pose fort longs
(plus d'une vingtaine de minutes) et ne pouvant être multipliés du fait de leur caractère unique, les daguerréotypes, furent vite remplacés par des tirages sur papier albuminé ou salé enfin reproductibles à l'infini et effectués avec des appareils de plus en plus performants.

La photographie devint d'ailleurs vite populaire et ceux qui s'y adonnérent se multipliérent à l'envi mais bizarrement elle ne fut pas considérée comme un art et ce, jusque dans les années 1920. N'empêche, de nombreux artistes aux XIXe siècle, notamment Monet, Caillebotte et de nombreux peintres orientalistes, eurent recours à la photographie pour produire des tableaux considérés aujourd'hui comme des chefs d'œuvre.

Page précédente 6/13
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon