ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
Un amateur d'art est généralement un pro au niveau du savoir (A.D)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
Rouault et le bordel...

Le peintre Georges Rouault (1871-1958), surtout célébré pour ses tableaux religieux et sur le cirque, peignit aussi des scènes de bordel durant sa carrière.
Ce dernier aspect de l'œuvre de ce grand artiste est moins connu et pour cause, sa fille Isabelle, héritière du droit moral, ne veut pas en entendre parler.

Alors, si d'aventure un amateur venait à présenter à celle-ci une œuvre qu'elle jugerait scabreuse il se verrait opposé un refus outragé quand bien même cette œuvre serait authentique.

L'attitude affichée par Isabelle Rouault, qu'on dit fort dévôte, est certainement un camouflet porté à la mémoire de son père dont une partie de l'œuvre reste ainsi aux oubliettes.

En rejetant arbitrairement les scènes de lupanar, Isabelle Rouault ne fait guère preuve de bon sens, d'honnèteté et de justice et se place ainsi parmi les experts qui ne font pas correctement leur travail.

Ce parti-pris est inacceptable pour tous ceux qui aiment l'art pour ce qu'il est et qui souhaitent voir l'expertise évoluer vers plus de compétence et de sérieux.

Isabelle Rouault s'est d'autre part souvent montrée très sévère au sujet de l'authentification d'oeuvres de son père refusant de reconnaître des tableaux qui semblaient être incontestablement de la main de ce dernier. Il est vrai qu'elle n'est pas la seule parmi les femmes ou les filles de peintres à semer la terreur. Il suffit d'interroger ceux qui ont eu affaire aux veuves de Jean-Michel Atlan, Foujita ou van Dongen pour se faire une petite idée à ce sujet.

Il faudra donc patienter encore quelques années avant de voir les scènes de bordel produites par Rouault être enfin reconnues comme authentiques. Les filles de joie, qui ont souvent mis le talent de l'artiste à contribution, auront à leur manière leur revanche comme celles de Toulouse-Lautrec qui faillirent être brûlées par sa mère au lendemain de sa disparition.

A.D

Page précédente 18/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon