ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route." (Mark Twain)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 9/1973
Retour
PLUS DE 84 MILLIONS DE DOLLARS POUR UN TRIPTYQUE ACHETE SANS LA PRESENCE PHYSIQUE D'ACHETEURS
03 Juillet 2020
Catégorie : Marché

Un triptyque de Francis Bacon s'est vendu pour 84,6 millions de dollars lors des ventes aux enchères organisées le 30 juin chez Sotheby's, lors des premières grandes vacations entièrement à distance, sans public physiquement présent, pour cause de pandémie.

Ce triptyque inspiré par l'Orestie d'Eschyle - l'un des 28 triptyques grand format peints par Bacon entre 1962 et 1991 - a été le clou d'une soirée qualifiée d'«historique» par le président de Sotheby's Europe, Oliver Barker, animateur depuis Londres de ces enchères à distance.

Jusqu'ici propriété du collectionneur norvégien Hans Rasmus Astrup depuis 1984, l'oeuvre avait été estimée entre 60 et 80 millions de dollars. Elle a été acquise après une dizaine de minutes de bataille entre un acheteur en ligne depuis la Chine, et un autre en conversation téléphonique avec un spécialiste de Sotheby's à New York. C'est ce dernier, resté anonyme, qui l'a finalement emporté.Un autre triptyque de Bacon, «Trois études de Lucian Freud», s'était vendu pour 142,4 millions de dollars en 2013, chez Christie's à New York, le classant parmi les 10 tableaux les plus chers jamais vendus aux enchères.

En attendant les grandes ventes de Christie's, prévues elles le 10 juillet, les ventes de Sotheby's – rachetée par l'homme d'affaires franco-israélien Patrick Drahi fin 2019 - semblent indiquer que, pandémie ou pas, certains amateurs  n'hésitent plus à claquer des millions pour des achats d'art en ligne.

Alors que les enchères en ligne dépassaient jusqu'ici rarement les 5 millions de dollars, un tableau de Joan Mitchell, «Garden Party», est parti pour 7,9 millions de dollars, et le dessin d'une tête de Jean-Michel Basquiat, «Untitled (Head)» s'est envolé à 15,2 millions, nouveau record pour un achat en ligne chez Sotheby's. 

En raison de la pandémie, Sotheby's et Christie's, ont repoussé et regroupé leurs grandes ventes de printemps. Avec la dispersion de la collection de l'Américaine Ginny Williams - vendue pour un montant total de 65,5 millions de dollars - les ventes de lundi soir chez Sotheby's ont atteint 363,2 millions de dollars.

 

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon