ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
"Il n'est en art qu'une seule chose qui vaille celle qu'on peut s'expliquer" (G. Braque)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 3/1952
Retour
EXPOSITION BARBARA HEPWORTH AU MUSEE RODIN
19 Février 2020
Catégorie : EXPO'TIN


Méconnue en France, Barbara Hepworth (1903-1975), une grande sculptrice britannique, fait l'objet d'une superbe exposition au musée Rodin de Paris jusqu'au 22 mars 2020.

 

Contemporaine de Henry Moore (1898-1986), elle fréquenta à Paris dans les années 1930 toute l'avant-garde artistique constituée de Constantin Brancusi, Jean Arp, Pablo Picasso, Piet Mondrian ou Wassily Kandinsky

 

Célébrée au Royaume-Uni, Barbara Hepworth (1903-1975) prit part en France à des expositions collectives, alors qu'elle entrait aux collections du Museum of Modern Art de New York et  que l'Onu lui commandait une œuvre installée devant son siège. Les formes abstraites et poétiques de l'artiste, taillées dans la pierre, le marbre, le bois, l'albâtre  et plus tard le bronze),sont inspirées par la nature et la place que l'homme y occupe. Elles célèbrent notamment les côtes du Yorkshire et sa campagne qu'elle sillonnait enfant avec son père. Puis les paysages de Grèce, d'Italie et enfin des Cornouailles où elle travailla les 35 dernières années de sa vie.

Barbara Hepworth ne représentait pas ce qu'elle voyait mais ce qu'elle ressentait, face au paysage notamment, en disant que "la sculpture est une projection tridimensionnelle de sentiments primitifs : le toucher, la texture, la taille et l'échelle, la dureté et la chaleur, l'évocation et le besoin de bouger, de vivre et d'aimer". 

 

En un temps tourmenté par les guerres et les crises, elle voulut avec ses oeuvres ovoïdes et ses sphères, percées ou non, ses formes dressées, "projeter dans un médium plastique un peu de la vision abstraite et universelle de la beauté". 

 

Très tôt, Barbara Hepworth apprit la taille directe en privilégiant les outils traditionnels pour créer dans un corps à corps intense avec la matière, notamment le marbre et l'albâtre en posant dans les années 1930 deux ou trois formes formes sur un même socle en s'intéressant à l'espace ou les tensions entre les différents éléments, en termes de poids, de taille.

 

Après les formes abstraites plus géométriques des années 1930, elle s'installa à St Ives (Cornouailles) et retourna au milieu des années 1940 à des volumes plus fortement marqués par son expérience de la nature en créant des œuvres en bois évidées munies de cordes exprimant la tension exprimée entre elle et la mer. 


A partir des années 1950, l'artiste s'intéressa au bronze, qui lui permit d'explorer d'autres formes plus en mouvement et aussi de produire davantage à un moment où le succès l'incitait à créer plus de pièces.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon