ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
"Restaurer, c'est rétablir dans un état complet ce qui peut n'avoir jamais existé à un moment donné" (Viollet-le-Duc)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 13/1881
Retour
UN PEINTRE HYPERREALISTE DEVIENT LA COQUELUCHE DE HOLLYWOOD
12 Décembre 2018
Catégorie : Marché

Nombre d'artistes n'ont pas eu la chance du peintre hyperréaliste Eric White de sortir de l'obscurité pour rencontrer le success auprès de collectionneurs comme Leonardo Di Caprio, Viggo Mortensen, Shepard Fairey, le dirigeant de Nike Mark Parker ou l'ancien champion cyclist Lance Armstrong.

Faisant actuellement l'objet d'une exposition à la galerie GRIMM de New York où les acteurs Sean Penn et Ethan Hawke ont participle à l'inauguration, White s'est spécialisé dans la production d'oeuvres reflétant l'anxiété et des formes de compulsion en s'inspirant notamment de l'histoire imaginaire d'une secrétaire des années 1970 qui surmonte son état mental fragile en créant obsessivement des petits autels remplis de photos et d'objets de son époque.

Pour l'instant, ses oeuvres ne se vendent qu'entre 7,500 dollars pour des petits formats et 85,000 pour des oeuvres monumentales mais la demande est devenue de plus en plus soutenue de la part des collectionneurs, surtout du côté de Hollywood où DiCaprio en a acheté plusieurs depuis 1996.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon