ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Un calamar qui se gratte le dos avec ses ventouses, c'est plutôt « Poulpe friction »…

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 11/1872
Retour
UN QUENTIN METSYS REDECOUVERT ACHETE PAR LE GETTY MUSEUM
28 Novembre 2018
Catégorie : News

Le Getty Museum de Los Angeles a annoncé avoir acheté un tableau récemment redécouvert de l'artiste anversois Quentin Metsys (1465-1530) représentant un Christ de douleur peint entre 1520 et 1530. 


Ce tableau montrant Jésus en souffrance avec une couronne d'épines sur la tête était resté dans une collection privée depuis des siècles sans que ses propriétaires sachent qui en était l'auteur alors que tout pointait vers Metsys, le plus grand artiste anversois du 16e siècle qui, influencé par les maîtres italiens du siècle précédent, était connu pour ses portraits très expressifs et émotionnels, lesquels séduisirent notamment Rubens et d'autres peintres du début du 17e siècle.

Dans cette œuvre, Metsys avait exhalé l'humanité du Christ avec l'intention de susciter la compassion du spectateur et avait vraisemblablement peint un pareil portrait de la Vierge en pleurs pour réaliser un diptyque ou un retable comme les peintres des Pays-Bas du Sud avaient alors coutume de le faire. Néanmoins, en raison de sa taille (46 x 35 cm), l'artiste aurait peut-être peint une œuvre à part en réalisant également un portrait de la Vierge pour l'associer.Depuis la fin du 19e siècle, l'œuvre qui appartenait à une collection princière de Bavière, avait été attribuée à Rogier van der Weyden sans jamais faire l'objet d'une publication ou d'une exposition jusqu'en 2016 lorsque des experts estimèrent que son auteur était en fait Quentin Metsys. Exportée d'Allemagne en Grande-Bretagne, elle a fait l'objet d'une vente privée en faveur du Getty qui ne possédait aucun tableau de ce maître

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon