ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
La Bourse sert à se constituer un portefeuille à condition de ne pas vider son porte-monnaie (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. Colas et Mme M. Rosen, qui se présente ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 30/1772
Retour
UNE ETUDE DE LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE DE DELACROIX EN VENTE A LONDRES
13 Octobre 2017
Catégorie : Marché

Une esquisse préparatoire d'Eugène Delacroix pour sa tableau "La Liberté guidant le Peuple" conservé au Musée du Louvre passera en vente chez Christie's à Londres le 14 décembre et pourrait bien dépasser la barre du million de livres sterling du fait du symbole que l'oeuvre a représenté pour la naissance de la République française et l'avènement de la démocratie.

Ayant notamment servi à illustrer nombre de livres d'histoire ainsi que des timbres et des billets de banque, ce tableau iconique évoque la période des "Trois Glorieuses", ces trois journées qui virent le peuple parisien se soulever contre Charles X les 27,28 et 29 juillet 1830. Présentée au public au Salon de 1831 sous le titre "Scènes de barricades", l'oeuvre de Delacroix fut exposée au musée du Luxembourg en 1863 avant d'être transférée au Musée du Louvre onze ans plus tard.

L'intérêt de cette étude peinte à l'huile avec des couleurs primaires et des traits de crayon qui renforcent son dynamisme est de découvrir une vision déjà aboutie du tableau avec tous ses personnages, sauf que la figure de la Liberté, présentée comme une silhouette, est au centre avec le drapeau à droite, et non à gauche comme sur la toile tandis que le groupe d'hommes tués se trouve au premier plan. S'inspirant de la scène des Naufragés de la Méduse par Géricault, l'artiste avait cherché à donner une intensité dramatique à son oeuvre à travers la fougue impétueuse de son pinceau. Elle porte le cachet de Pierre Andrieu qui fut son élève à partir de 1844 et son collaborateur jusqu'en 1863. On avait d'ailleurs pensé qu'elle était simplement une copie du maître réalisée par ce dernier mais les études d'Hélène Toussaint et de Lee Johnson qui a rédigé le catalogue raisonné de Delacroix entre 1980 à 1990, ont démontré le contraire pour la lui réattribuer.

Depuis la vente de la succession Andrieu à Drouot en mars 1918, cette esquisse avait figuré dans la collection de la galerie Beyeler à Bâle en 1956, avant d'atterrir dans une collection suisse en 1958. Pour sa part, le Louvre n'a pas  semblé pas prêt à débourser une telle somme pour acquérir cette esquisse considérée pourtant comme un véritable petit chef d'oeuvre par d'éminents spécialistes.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon