ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
« Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts. » Isaac Newton

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 8/1728
Retour
PRES DE 403 MILLIONS DE DOLLARS POUR CHRISTIE'S A NEW YORK
23 Mai 2017
Catégorie : Marché

La maison Christie's à New York a organisé le 17 mai 2017 des enchères d'art d'après-guerre et contemporain dont le total des ventes a atteint près de 403 millions d'euros avec 96% de lots adjugés.

Une toile du peinte américain Cy Twombly, "Leda and the Swan", a atteint 52,8 millions de dollars (48 millions d'euros) (52,8 millions de dollars) et lors de la 2e vente, un triptyque de Francis Bacon, "Three Studies for George Dyer", qui représente  trois portraits de la muse, ami et amant du peintre américain a été adjugé pour 51,7 millions de dollars( 47 millions d'euros) tandis que "La Hara" de Jean-Michel Basquiat a culminé à 34,9 millions de dollars (31 millions d'euros)

Ces trois œuvres ont à elles seules représenté un tiers du montant des enchères même si aucun des trois peintres concernés n'a dépassé son record. 

Au total, Christie's, Sotheby's et Phillips, à un degré moindre, auront engrangé 1,6 milliard de dollars pour leurs ventes d'art impressionniste, moderne, d'après-guerre et contemporain, soit 400 millions de plus que pour la même période en 2016.

Il faut néanmoins retenir que Christie's et Sotheby's ont compté sur des oeuvres majeures pour obtenir de bons résultats, comme le Basquiat vendu par la seconde maison pour un prix record de 110,5 millions de dollars qui a représenté un  tiers de sa recette et si on inclut un Roy Lichtenstein adjugé pour 24 millions, cela représente 42 % de celle-ci.

Christie's a dominé le débat avec un total de 833,9 millions de dollars pour ses quatre ventes de la semaine pour devancer Sotheby's de près 200 millions pour ses cinq vacations alors que Phillips, qui n'a organisé aucune vente d'art impressionniste et moderne, s'est contentée d'un total de 128,9 millions.

Cela dit, il ne faut pas croire que les vendeurs soient tous sortis vainqueurs durant cette semaine, comme celui d'un tableau de Wade Guyton de 2005 acheté pour un million de dollars chez Christie's en 2014 qui n'a atteint que 670,000 dollars chez Phillips ou cet autre d'un mobile d'Alexander Calder titré "Red Petals in the air" (1958) qui n'a obtenu que 2,4 millions de dollars, soit le prix qu'il avait payé en 2015, ce qui signifie une perte considérant l'inflation, les frais de transports et d'assurances.

D'autre part, chacun de ces groupes de vente a retiré des lots majeurs de ses ventes, vraisemblablement du fait que leurs vendeurs n'avaient pas obtenu des garanties suffisantes, notamment trois tableaux, dont un de Richter chez Phillips qui était estimé entre 15 et 20 millions de dollars, une toile de De Kooning de 1977 estimée entre 25 et 35 millions chez Christie's et une oeuvre d'Egon Schiele qui était attendue entre 30 et 40 millions chez Sotheby's.

Le secteur de l'art contemporain est néanmoins resté d'une bonne tenue pour de nombreux lots partis au-delà du million de dollars mais au final, Christie's n'a enregistré pour ses ventes organisées en journée que 75 millions de dollars, soit 8 millions de moins qu'en 2016 alors que Sotheby's s'en est mieux tiré avec un total de 92,8 millions (37,8 millions de mieux qu'en 2016)

En conclusion, il convient de signaler que Basquiat a été la locomotive du marché avec un total de 201,74 millions de dollars (57,86 chez Christie's, 130,90 chez Sotheby's et 12,97 millions chez Phillips) pour 27 oeuvres vendues.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon