ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Mettre de l'eau dans son vin, c'est s'éviter de boire le calice jusqu'a la lie

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 30/1721
Retour
APPEL DE L'IRAK A L'AIDE INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DE SON PATRIMOINE
06 Mars 2017
Catégorie : News

Un comité de pilotage entre l'Irak et l'Unesco a été créé à la demande de Bagdad afin de  mettre en place un plan d'action d'urgence concernant la protection du patrimoine irakien dont les sites archéologiques dévastées par l'Etat islamique ont pu être libérés.

Le territoire irakien recouvre l'antique Mésopotamie, berceau de la civilisation où il y a cinq mille ans, ont été inventées l'écriture, l'agriculture, les premières grandes cités ainsi que l'architecture monumentale.

Ayant indiqué qu'au moment où les forces gouvernementales reprenaient le pays en main, celui-ci avait urgemment besoin d'un plan de travail pour assurer un soutien technique et financier afin de protéger ses sites archéologiques, l'appel de Fryad Rawandouzi, ministre de la culture d'Irak, a été entendu puisque le comité qui vient d'être créé agira directement à partir de Bagdad, non seulement pour s'occuper de ceux-ci mais aussi pour reconstruire la coexistence.des communautés religieuses, musulmane, chrétienne, yézidi, victimes de la barbarie de l'EI.

La situation en Irak a en effet été jugée alarmante puisque plus de 70% des sites antiques de Ninive et de Nimroud ont été détruits par Daech tandis que nombre de pièces archéologiques ont été pillées par les hommes de cette organisation pour les revendre sur Internet ou le marché noir.

Des tunnels ont été creusés par les djihadistes dans les décombres du tombeau détruit en 2014 du prophète Jonas, vénéré par les trois religions du Livre, d'où plus de 700 pièces ont été exhumées pour être vendues tandis que des milliers de manuscrits ont été volés dans les quinze bibliothèques de Mossoul où a été saccagée la statuaire du musée, comme les taureaux androcéphales ailés gardiens de l'antique Ninive, détruits au marteau-piqueur.

En mai 2016, la muraille de Ninive, dans les faubourgs de Mossoul, a été  démolie au bulldozer tandis que l'ancienne capitale assyrienne a été minée et qu'une rue percée par l'EI a défiguré ses vestiges millénaires sans compter que les barbares ont occupé dans le nord-ouest de l'Irak 4000  sites antiques sur les 13000 que compte le pays. Le travail à effectuer pour les sécuriser avant de les remettre en état s'annonce donc colossal.

Il s'agira également de numériser des milliers de documents pour préserver et partager les archives et d'utiliser des dizaines de drones pour faire l'état des lieux de chaque site pour ensuite reconstituer des édifices détruits à l'explosif et sauver ainsi le patrimoine de l'Irak dont nombre de trésors archéologiques ont malheureusement disparu.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon