ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Mettre de l'eau dans son vin, c'est s'éviter de boire le calice jusqu'a la lie

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 45/1721
Retour
DECES DE L'ARTISTE LIBANAISE SALOUA RAOUDA CHOUCAIR
01 Février 2017
Catégorie : Disparition


Considérée comme une pionnière de l'art abstrait dans le monde arabe, l'artiste d'origine libanaise Saloua Raouda Choucair est décédée le 27 janvier à l'âge de 101 ans.

 

Née à Beyrouth en 1916, cette peintre et sculptrice s'était installée en 1948 à Paris où elle avait côtoyé des artistes de l'avant-garde tels que Fernand Léger ou encore Vassily Kandinsky avant de se tourner vers pictural abstrait pour produire des toiles vives et colorées combinant abstraction géométrique et figuration.

 

Pour ses sculptures créées dans un style minimaliste avec divers matériaux tels que le bois, la pierre, le bronze ou le cuivre, elle s'était inspirée des canons de la religion musulmane en utilisant les formes droites et enchevêtrées avec le souci de garder la mentalité d'un personnage du  XXe siècle sans copier l'art ancien.

 

Désireuse de se tourner vers un art résolument moderne en restant néanmoins profondément imprégnée de la culture, la poésie et la philosophie arabes, Saloua Raouda Choucair avait été rarement exposée dans son pays natal alors que de 1947 à 1988, elle n'avait eu droit à aucune manifestation personnelle dans les métropoles majeures comme Paris, Londres, New York ou Tokyo avant de se voir accorder sa première grande exposition à Beyrouth en juin 1993 et d'attendre encore vingt ans pour bénéficier d'une rétrospective à la Tate Modern de Londres suivie d'une exposition à la galerie new-yorkaise CRG en 2015 et d'une exposition hommage au musée libanais Sursock à l'occasion de son centenaire.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon