ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Il y a des musiciens qui ne débitent que des Fa Dièse…

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 51/1744
Retour
UNE ANNEE RECORD POUR LA FRANCE Par Adrian Darmon
21 Décembre 2007
Catégorie : Marché
L'année 2007 a été celle de tous les records pour les places étrangères et la France avec des flots d'enchères  mirobolantes enregistrées grâce à l'émergence des nouveaux millionnaires de Russie et d'Asie. Le marché de l'art a ainsi atteint un niveau inégalé mais rien ne dit qu'il s'y maintiendra dans les six mois à venir tant les indices économiques pour 2008 ont semblé mauvais.

L'art contemporain a été la locomotive du marché avec des scores détonants, notamment pour Francis Bacon ou Andy Warhol dont l'oeuvre titrée "Green car crash" a atteint 71,72 millions de dollars, soit le quadruple du précédent record établi pour cet artiste.

L'art impressionniste et moderne a été toutefois un peu en retrait avec une seule enchère conséquente de 39,2 millions de dollars pour un Gauguin de Tahiti acheté par le millionnaire de Hong Kong Joseph Lau, un nouvel acteur du marché.

La principale surprise est venue de Sotheby's le 5 décembre  avec l'enchère de 57,161 millions de dollars enregistrée pour une sculpture mésopotamienne (3000 ans avant J.-C.) en calcaire blanc de 8,26 cm de hauteur représentant une lionne, un record absolu pour une pièce d'archéologie alors que les prix pour des ivoires du Moyen Âge ont flambé en novembre chez Sotheby's à Paris.

Paris a donc bien tenu son rang avec la collection Dormeuil d'objets de la Haute Epoque, la collection de tableaux d'André Lefèvre chez Aguttes, les ventes d'arts asiatiques ou celles de pièces de mobilier du 18e siècle chez Christie's, les ventes d'Arts Premiers chez Sotheby's, les dispersions de tableaux modernes et contemporains chez Cornette de Saint-Cyr ou Artcurial ou celles de livres de la collection Berès chez  Pierre Bergé, l'enchère de 1,86 million d'euros pour un lustre d'Alberto Giacometti chez Artcurial, celle de13,69millions d'euros pour un Bacon chez Sotheby's et un tas d'enchères surprenantes pour des peintres des années 1950 à 1970 avec des records pour Erro ou Martial Raysse sans compter une floppée de tableaux russes ou chinois vendus à des prix extravagants.

Il faut pourtant relativiser car les groupes français ont subi avec encore plus de vigueur la concurrence de maisons comme Christie's ou Sotheby's, la première occupant la pole position avec un produit total de 185,90millions d'euros (en recul toutefois de 7,5% par rapport à 2006), loin devant Artcurial (125 millions d'euros soit + 25%), Sotheby's (119 millions  d'euros, soit plus de 92% par rapport à 2006),Tajan (70 millions d'euros, en recul de 2,8%) et Piasa (48,70 millions d'euros, soit + 34%)

Il n'y a donc que Artcurial, Tajan, Piasa, PierreBergé, et dans une moindre mesure Cornette de Saint-Cyr et Aguttes, pour offrir une résistance à Christie's et à Sotheby's dont la progression a été spectaculaire, ces deux maisons ayant engrangé près de 205 millions d'euros sur le marché parisien, ce qui constitue un sacré challenge pour les groupres français.

N'empêche, les bons résultats du marché parisien sont encore bien loin des niveaux atteints à Londres et surtout à New York qui demeure la première place malgré l'émergence de Hong Kong est et restera malgré tout un marché dédié à l'art asiatique mais où les tableaux de peintres chinois se vendent quand même à des altitudes inégalées.

Le marché de l'art a quelque peu profité de la crise des places financières et boursières, les acheteurs trouvant son rendement plus performant mais la hausse des prix a fini par être dominée par une sorte de spéculation effrénée qui risque de perdre du souffle si les économies de principaux pays industriels continuent à marquer le pas. La hausse des prix du pétrole et des matières premières, la crise du crédit immobilier aux Etats-Unis et les difficultés rencontrées ces derniers mois par les grandes banques américaines ont eu des effets pervers pour nombre de grandes entreprises alors que le crédit est devenu plus cher pour les particuliers au risque d'entraîner une crise dans le secteur de l'immobilier. Tout cela a fait que la croissance a été freinée aux Etats-Unis et en Europe alors que seules la Chine, l'Inde ou la Russie ont tiré leur épingle du jeu en rattrapant leur retard économique.

En conclusion, l'économie mondiale a été fragilisée et un recul pourrait affecter les principaux acteurs du marché de l'art surtout que les prévisions pour 2008 ont été des plus pessimistes. Pour l'instant, l'euphorie a servi de paravent mais gare à la débandade si les bourses devaient décrocher brutalement durant le premier semestre de 2008.

Adrian Darmon
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon