ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Biographies :
Rechercher dans le site :

Citation
Le port franc de Genève, un paradis pour les rois de l'évasion fiscale

Actuellement
Dernieres petites annonces
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand do...
24/12: VOL DE DEUX GRAVURES DE LA FIN DU XVE SIECLE
Deux gravures sur vélin provenant d'un incunable de la fin du XVe siècle, l'une repré...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Biographies

Artcult vous propose une sélection de biographies de grands maîtres. Sélection par Adrian Darmon.
11/57
Retour
CLAUDE MONET
Date naissance/Mort : 1840 -
Nationalité : Francais
Cet article se compose de 4 pages.
1 2 3 4
UN GRAND MAÎTRE DE L'IMPRESSIONNISME

D'origine normande et né à Paris le 14 novembre 1840, Claude Monet devint plus tard le chef de file des peintres impressionnistes qui furent si raillés à leur époque.
Monet fut élevé au Havre où ses parents tenaient un petit commerce et ce fut dès l'âge de quatorze ans qu'il se destina à la peinture. En 1855, il rencontra Eugène Boudin qui devint son premier maître et un an plus tard, il prit part à sa première exposition à Rouen.

Sa famille s'opposa d'abord à sa vocation et le contraignit à effectuer son service militaire. Il partit ainsi en Algérie et une fois libéré, il se rendit à Paris où il entra dans l'atelier de Gleyre. Là, il fit la connaissance de Sisley, Renoir et Frédéric Bazille qui formèrent plus tard le noyau du groupe impressionniste.


"Barques de pêche",1866
(Sotheby's)

Il commença à produire des pastels et des marines de la côte normande qui furent admises au Salon de 1865. L'année suivante, il peignit plusieurs paysages parisiens et un portrait féminin qu'il exposa au Salon.


"Le Pont Routier, Argenteuil", 1874
(Sotheby's)


"La berge du Petit-Gennevilliers", 1875"

Pendant la période qui précéda la guerre avec la Prusse, il exécuta plusieurs grands tableaux, notamment «Camille», «Femmes cueillant des fleurs» en1866, «Le Déjeuner sur l'herbe» en 1867 et «Déjeuner dans un intérieur» en 1868.
A partir de là, il peignit de moins en moins de figures dans ses tableaux et finit par ne plus en mettre.

Admis au Salon de 1868, il fut refusé à ceux organisés les deux années suivantes.
Pendant la guerre, Monet alla rejoindre son ami Camille Pissarro en Angleterre où il découvrit les oeuvres de Constable et de Turner. Il peignit à Londres une vue de la Tamise, un thème qu'il reprit plus tard dans ses célèbres séries.
Monet se lança alors dans d'intenses recherches qui l'amenèrent à changer profondément de style. Dès 1872, il marqua ses tableaux de son empreinte impressionniste, tout particulièrement dans les paysages irisés d'Argenteuil, mais se montra moins audacieux dans ses oeuvres peintes en Hollande en 1873.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon