ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Biographies :
Rechercher dans le site :

Citation
La vieille duchesse apercevant son vieil ami Talleyrand: " Ah, mon vieux complice!" Réponse de ce dernier: "Mes couilles aussi"...

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Biographies

Artcult vous propose une sélection de biographies de grands maîtres. Sélection par Adrian Darmon.
Page précédente 2/57
Retour
ANDREA ORCAGNA
Date naissance/Mort : Actif entre 1344 et 1368
Nationalité : Italien
Activité : Peintre, sculpteur et architecte
Orcagna fut avant tout peintre et sculpteur et ne réalisa aucune architecture dans son intégralité, se contentant surtout de faire des décorations intérieures. Il collabora à l'établissement de plans, notamment de ceux du Dôme de Florence. Il participa néanmoins avec son frère Matteo à la direction des travaux du Dôme d'Orvieto de 1359 à 1362.

Il se rendit surtout célèbre après avoir peint le retable de la chapelle Strozzi entre 1354 et 1357 à Santa Maria Novella et créé le Grand Tabernacle d'Or San Michele entre 1352 et 1359.

Le retable conserve encore ses fonds or alors que le hiératisme des figures rappelle encore l'influence byzantine, à l'écart de celle de Giotto. Le Grand Tabernacle, exécuté en collaboration avec son frère Matteo, est très décoratif par la polychromie de ses marbres incrustés de pierres et d'émaux tandis que les reliefs dénotent une recherche de profondeur dans un esprit gothique encore très éloigné de celui de la Renaissance.

Orcagna fut un artiste si réputé que de nombreuses œuvres lui furent attribuées par erreur, notamment par Vasari qui se trompa en indiquant qu'il était mort en 1389. Ses fresques à Santa Croce ainsi qu'une Madone peinte en 1368 pour l'Or San Michele furent par la suite perdues. Influencé par les peintres Siennois et parfois par Giotto, il forma sans doute des élèves tels que Francesco d'Arezzo et Betto di Francesco.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon