ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Pour Ségolène Royal, sa manière de mener sa campagne présidentielle était un peu gauche. Celle de Nicolas Sarkozy était très adroite...

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
207 titres
Ventes à Paris:de bonnes enchères mais pas d'euphorie
02 Mai 2002



Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Les ventes organisées à Paris entre le 15 et le 20 avril 2002 ont été ponctuées de bonnes enchères toutefois éloignées des niveaux attendus pour pareille période.

Le 15 avril, une vente d'art des indiens d'Amérique dirigée par l'étude Million a connu un vif succès, les 44 lots de la collection Yves Berger atteignant 348 000 euros frais compris.

Les trois volumes de l'«History of the Indian Tribes of North America » de McKenney et Hall, richement illustrés de 120 lithographies ont atteint 75 000 euros. Les 25 lithographies originales aquarellées plus 6 hors-série du « Catlin's North American Indian portfolio :Hunting scenes and Amusements of the Rocky Mountains and Prairies of America » (Egyptian Hall, Piccadilly, Londres, 1844) ont été vendues pour 52 000 euros malgré l'absence de trois planches et l'ensemble des pages explicatives.

Un calumet cérémoniel Santee sioux de l'est du Dakota, le fourreau en catlinite rouge, fixé sur un manche en bois à section rectangulaire plate, gravé de motifs pigmentés en couleurs terminé par un important motif torsadé simulant un oiseau, a recueilli 15 000 euros. Une coiffe de Pied-Noir de la région de l'Alberta (Canada) dite «War bonnet» vers 1870 a été adjugée pour 14 000 euros alors qu'une coupe en bois de cèdre (hauteur 54 cm, largeur 61 cm) surmontée d'une tête d'aigle amovible fixée par deux chevilles de bois provenant des indiens kwakiutl (Colombie britannique) a dépassé son estimation haute pour atteindre 23 000 euros.

Le groupe Tajan a vendu pour 21 000 euros une sculpture chryséléphantine de Demeter Chiparus intitulée «Solo» (50 cm) et une épreuve en bronze de Marcel Prost, «Tigre en marche» (hauteur 43 cm) a atteint 14 000 euros, au double de son estimation.

Au chapitre des meubles, une suite de 8 chaises à dossier gondole de Louis Sue et André Mare a été vendue pour 30 000 euros sur une estimation de 20 000 euros.

Le mardi 16 avril, une gouache d'Otto Freundlich intitulée «Composition» (27 x 21 cm) a été vendue par le groupe Artcurial-Briest pour 19 000 euros sur une estimation de 10 000 euros. Une aquarelle de Paul Signac datée de 1912 représentant Albi, les quais (27 x 39 cm) a atteint 15 000 euros. Un dessin aux crayons de couleur d'Utrillo, «Montmartre, scène de Paris» (27 x 24,5 cm) a été adjugé pour 12 000 euros et une gouache de 1960 par Fikret Moualla, «Les Trois musiciens noirs» (53 x 64 cm) a séduit un amateur pour 13 000 euros.

Le portrait de Madame Félix Fénéon (58 x 46 cm) par Maximilien Luce a atteint
17 000 euros et celui de Mme Guillaumin au bouquet de violettes (61 x 46 cm) par Henri Lebasque a été adjugé pour 29 000 euros.

Une huile sur toile de Suzanne Valadon, «Femme au sofa» (65 x 81 cm) a recueilli 18 500 euros et un paysage de neige (38 x 46 cm), une huile sur isorel de 1944 par Antoni Clavé, a atteint 19 000 euros. Une toile de Grau Sala peinte vers 1960 et représentant une plage à Deauville (54 x 65 cm) a été vendue pour 31 000 euros.
«Cavaliers en forêt de Villers-Cotterêts» (65 x 50 cm) d'André Brasilier a enregistré une enchère de 17 000 euros, un prix également atteint par une aquarelle de Moïse Kisling représentant un nu allongé dans l'herbe (37 x 54 cm).

Par ailleurs, une composition (65 x 54 cm) par Jean-Michel Atlan a été vendue pour 23 000 euros alors qu'une gouache d'Alexander Calder intitulée «Spider Wet» (73,5 x 107 cm) a atteint 15 000 euros. Une enchère de 20 000 euros a été prononcée sur un acrylique de 1980 de Hans Hartung intitulé «T 1980 K 24» (97 x 146 cm) et une gouache abstraite sur papier découpé (49 x 34 cm) de Bram van Velde a atteint
15 500 euros.

Page précédente 36/207
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon