ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Celui qui ne baisse pas les bras peut déjà se dire qu'il ne courbe pas l'échine

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
207 titres
Ventes: une semaine bien remplie à Paris
13 Avril 2002



Cet article se compose de 4 pages.
1 2 3 4
Les ventes organisées à Paris entre le 25 et le 30 mars ont été animées avec quelques enchères très conséquentes à la clé.

Tout d'abord, il convient de signaler que le portrait de gentilhomme en buste, une toile de 78 x 58,5 cm vendue le 22 mars pour 300 000 euros par l'étude Tajan était celui de Carlo Broschi dit Farinelli (1705-1782), le fameux castrat qui était capable de tenir une note plus d'une minute.

Le 25 mars, l'étude Couturier a obtenu 100 000 euros pour une huile sur toile du peintre hollandais Charles-Henri-Joseph Leickert (1816-1907) datée de 1872 et représentant une scène de patineurs sur une rivière gelée (61,1 x 97 cm).
Leickert perpétua la tradition des peintures de scènes d'hiver durant le XIXe siècle en se révélant comme le digne suiveur d'Andreas Schelfhout (1787-1870).

Dans cette même vente, une huile sur toile datée de 1859 par A. de Monin représentant une vue de Batavia (aujourd'hui Djakarta) (57 x 94 cm) a atteint
36 000 euros, au double de son estimation. Une vue représentant « La Seine à Saint-Germain-en-Laye » (27 x 41 cm) par l'artiste italien Giuseppe de Nittis (1846-1884) a été enlevée pour 32 000 euros alors qu'une huile sur toile de Félix Ziem intitulée « Les lavandières en costume arabe au bord de la Cagne » (41 x 56 cm) a atteint 30 000 euros. Une enchère similaire a été par ailleurs enregistrée pour « Les bateaux sur le Bosphore » (66 x 138 cm) par Henri Durand-Brager (1814-1879).

Une vue de Paris et de la Seine (60 x 81 cm) par Jean Dufy a été adjugée pour
50 000 euros alors qu'une aquarelle représentant un paysage (28 x 22 cm) par Pierre Bonnard a été vendue pour 11 000 euros sur une estimation de 2 000 euros. Une autre aquarelle du même artiste montrant des jeunes femmes à Arcachon vers 1930 (50 x 32 cm) a atteint 20 000 euros sur une estimation de 4 000 euros et une huile sur papier, encore de Bonnard, intitulée «Champs de fleurs à Vernonnet vers 1907» (50 x 64 cm) a été vendue pour 42 000 euros et un prix similaire a été atteint pour une huile sur panneau représentant une vue d'Anvers vers 1905 (37 x 46 cm). Une aquarelle d'Antoine Roux (1765-1835) représentant « L'Egide » dans le port de Marseille en 1803 a été vendue pour le prix record de 15 000 euros.

Une huile sur carton du peintre russe Ilya Repin (1844-1930) datée de 1879 et intitulée « Après-midi à Abramstevo » (25 x 16 cm) a séduit un amateur pour 27 000 euros et une vue de la Seine au pont de l'Alma (39,5 x 57cm) par le peintre tchèque Anton Chittussi (1847-1891) a culminé à 22 000 euros.

L'étude Cornette de Saint-Cyr a obtenu 87 000 euros pour une étagère murale en bois naturel, métal laqué et portes vitrées coulissantes et buffet bas en bois naturel à trois piedqs, 4 portes coulissantes plastifiées de Charlotte Perriand et André Chetaille (320 de longueur pour le buffet, 94 cm pour l'étagère) alors que deux bureaux de forme libre de Charlotte Perriand à plateau monté sur trois pieds profilés, éditions Stéphane Simon (225 cm et 170 cm de longueur respectivement) ont atteint 38 000 et 27 000 euros. Toujours de Charlotte Perriand, une bibliothèque à 8 casiers en bois naturel et métal laqué noir et blanc (hauteur 140 cm, longueur 252 cm) fabriquée dans les ateliers de Jean Prouvé vers 1950 a atteint 51 000 euros.

Un canapé « Tramonto New York » daté de 1979 par Gaetano Pesce édité par Cassina a été adjugé pour 14 000 euros. Un bureau de Yonel Lebovici intitulé
« burotube » composé de tubes de métal chromé et d'une dalle de verre formant plateau a atteint 21 000 euros.

21/207
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon