ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
« Penser est difficile, c'est pourquoi la plupart se font juges. » Carl Gustav Jung"

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
204 titres
LE SORT DES SITES D'ART SUR INTERNET
01 Mars 2000



Cet article se compose de 2 pages.
1 2
De nombreux projets ambitieux dans le secteur de l'art sur Internet n'ont pu aboutir à cause de la crise financière qui a frappé les valeurs de la nouvelle économie et forcé leurs investisseurs à les délaisser, indique le Journal du Net dans sa livraison du 29 mai 2001.

Le pari des initiateurs de ces entreprises était de faire du Web la plate-forme quasi-incontournable d'un marché qui croît de 10% par an pour un volume global de l'ordre de 100 milliards FF par an mais désormais, bon nombre de projets ont disparu, constate le Journal du Net.

Il est vrai que le marché de l'art est un secteur plutôt hermétique qui dépend d'un peu plus de 1000 grands marchands lesquels font autorité sur le marché mais on se réfère là à ceux qui vendent essentiellement de la marchandise de qualité, donc rare, et on semble par trop oublier que l'art et la culture intéressent néanmoins des millions de gens à travers la planète. En fait, de nombreux projets sont tombés à l'eau pour des raisons de stratégie, d'analyses mal interprétées et d'un manque manifeste de compétences. Le Journal du Net cite ainsi le cas d'Artface qui a été contraint de mettre la clef sous la porte après avoir levé près de 12 millions FF.

En janvier 2000, John Senouf, fondateur d'Artface avait notamment pris des contacts avec Artcult, restés cependant sans suite, avant de lancer son projet destiné à présenter des pièces en vente chez des marchands mais qui au final ne fut pas structuré intelligemment tout en souffrant de l'absence d'un contenu éditorial étoffé et valable.

Artface s'est finalement avéré être un projet nettement trop ambitieux puisqu'il nécessitait un financement de plus de 35 millions FF alors que son équipe ne réunissait pas vraiment les meilleurs spécialistes. Pareil problème a également confronté Oraos dont Antoine Bloch, son fondateur, s'inspira grandement et même plus d'un projet couché sur papier par le créateur d'Artcult après avoir été impressionné par le contenu et le propos de ce site.

Page précédente 29/204
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon