ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Slogan du Loto: la chance appartient à tout le monde. Pas d'accord, la chance appartient à ceux qui gagnent...

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
204 titres
JEAN-PIERRE RAYNAUD A LA GALERIE JERÔME DE NOIRMONT
01 Mars 2000



La galerie Jérôme de Noirmont, 38 avenue Matignon à Paris, présente les œuvres de Jean-Pierre Raynaud jusqu'au 21 juillet 2001.

Cette fois, dans le cadre de cette exposition intitulée «sous tension», Jean-Pierre Raynaud s'est attaché à montrer des drapeaux soviétiques tendus sur des châssis qui sont des objets qu'il s'est appropriés.

Il est certes difficile de saisir la démarche de cet artiste hors normes qui a déjà créé des œuvres jugées contestable comme sa maison-bunker ou ses énormes pots de fleurs.

Il ne s'agit pas de représentation peinte à la manière du drapeau américain reproduit à l'huile par Jasper Johns mais d'une manière de montrer qu'une œuvre peut être créée sans mettre la main à la pâte.

Raynaud ne fait que tendre un drapeau et rien d'autre sinon de prouver qu'on peut le mettre dans une situation autre que celle de flotter au vent.

En cela, il imite la démarche de Duchamp avec sa roue de bicyclette ou son urinoir en montrant les choses autrement, des images faites par autrui tout en montrant des fantasmes qui ne sont pas les siens.

Les drapeaux sont un reflet de l'histoire et représentent une mémoire ou des signaux, des symboles forts susceptibles de provoquer des passions et Raynaud se permet de faire ce qu'il veut.

Page précédente 36/204
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon