ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Le concret n'a rien d'abstrait. Par contre, l'abstrait a quelque chose de concret…

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Catégorie :
292 titres
Julio Gonzales au Musée Maillol
01 Décembre 2004



La Fondation Dina Vierny-Musée Maillo présente jusqu'au 21 février 2004 les œuvres du sculpteur espagnol Julio Gonzales, l'un des premiers artistes à avoir associé le fer à ses sculptures.

On connaît mal Gonzales, un homme plutôt modeste qui commença par s'initier à l'orfèvrerie avant de se tourner vers la sculpture après avoir découvert les œuvres de Rodin et de Maillol. Il réalisa ainsi ses premiers masques en métal repoussé à partir de 1910 tout en travaillant dans les usines Renault pour se perfectionner avec les techniques de la soudure.

Gonzales serait resté peut-être inconnu si un jour de 1928 son compatriote Picasso ne l'avait pas sollicité pour apprendre comment traduire les formes de sa peinture en sculpture. Ce dernier voulait en fait se faire enseigner les techniques de la soudure et leur collaboration s'avéra alors très fructueuse.

Avec l'aide de Picasso, Gonzales se libéra et produisit des sculptures très audacieuses en s'éloignant de la figuration tout en s'inspirant du maître en créant des œuvres avec des tiges, des vis, des boulons et des plaques de fer.

Gonzales revint à la figuration vers 1937 après avoir été traumatisé par la guerre d'Espagne et produisit alors des œuvres militantes. Revenu en France après la victoire des troupes du général Franco, il mourut brutalement en 1942 à Arcueil.

Page précédente 19/292
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon