ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Etre fou de Buffet, c'est en avoir plein l'armoire (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
146 titres
De la variété à Drouot
01 Avril 2003



Cet article se compose de 2 pages.
1 2
Les ventes d'Art Déco ont volé la vedette aux autres vacations organisées à Paris entre le 19 et le 25 mai 2003.

Le 19 mai, le groupe Cornette de Saint-Cyr a vendu pour 36 000 euros un luminaire de Serge Mouille créé en 1953 (8 exemplaires connus) avec un piétement tripode, le fût orné de trois bras de lumière.

Le groupe Tajan a recueilli une enchère record de 115 000 euros sur une estimation de 25 000 euros pour une table en travertin de Jean-Charles Moreux (1889-1965) mesurant 142 x 81 cm. Une table basse de Paul Dupré-Lafon à plateau rectangulaire (220 x 52 cm) en chêne cérusé gainée de parchemin a été vendue pour 225 000 euros. Une imposte en bronze patiné de Céline Lepage (1882-1928) titrée « Femme nue aux antilopes » (105 x 139 cm) datée de 1926, fonte Alexis Rudier a été cédée pour 80 000 euros et une armoire de salon (162 x 87 cm) de Léon Jallot (1874-1967) en chêne vernissé, la porte cerclée de métal nickelé, sculptée et dorée d'oiseaux sur un fond de végétation exotique a atteint 75 000 euros sur une estimation de 15 000 euros.

Une paire de chaises en bronze patiné de Diego Giacometti créée en 1962 pour la fondation Maeght a atteint 60 000 euros.

Le groupe Le Mouel a obtenu 22 000 euros pour un tirage argentique d'époque (vers 1934) représentant un mannequin portant une bague et un bracelet de Suzanne Belperron. Un tirage argentique daté de 1928 du photographe tchèque Frantisek Drtikol (1883-1961) représentant une femme nue (22,3 x 28,8 cm) dans un mouvement de danse appuyée à un cerceau a atteint 17 000 euros. Une photographie de la danseuse étoile Sylvie Guillem (52 x 45 cm) par Richard Avedon datée de 1992 a culminé à 15 000 euros.

Le groupe Lombrail a vendu pour 12 000 euros une pendulette de voyage tourbillon en argent à trois cadrans et guichet pour heure sautante et 15 000 euros une montre-bracelet de marque Bréguet en or (vers 1990) à mouvement automatique, phases de lune et date.

Le 20 mai chez Christie's, une lampe de table par Armand Rateau vers 1919, la base en bronze à motifs de fennecs soutenant un vase en albâtre (hauteur 45 cm) a été adjugée pour 240 000 euros. Un modèle similaire a atteint pour sa part 230 000 euros sur une estimation de 55 000 euros.

Une paire d'appliques en bronze doré du même créateur (longueur 27 cm) a été vendue pour 110 000 euros et une paire de chenets en bronze à patine or d'Alberto et Diego Giacometti a été cédée pour
230 000 euros, au double de l'estimation basse.

Une suspension « Aéroplane » d'Eileen Gray avec deux néons à embouts de caoutchouc diffusant de la lumière à travers deux plaques de verre opalin superposés, assemblées par un élément en métal chromé a triplé son estimation pour atteindre 200 000 euros.

Un paravent à cinq feuilles (190 x 257 cm) de Louis Barillet et Jacques Le Chevalier réalisé en 1930 pour l'aménagement du garage Renault à Paris a été vendu pour 140 000 euros et une table basse circulaire de Jean Dunand en laque rouge vers 1925, le piétement à montants tripartites croissants, entretoisés d'une tablette, le plateau à décor de coquille d'œuf en mosaïque a atteint 125 000 euros.

Le groupe Tajan a vendu pour 105 000 euros les « Sept péchés capitaux » (Paris, Simon Kra s.d 1926), premier livre illustré par Chagall, un ouvrage ayant appartenu à l'éditeur enrichi d'un dessin original à l'encre de Chine, d'un croquis et d'une esquisse de l'artiste avec 8 suites de 15 gravures, d'une eau-forte supplémentaire, de deux eaux-fortes et pointes-sèches ayant servi à illustrer deux autres ouvrages, des épreuves corrigées de cinq des nouvelles de Giraudoux dont « L'Avarice » et de lettres adressées à Simon Kra.

Le groupe Brissonneau a obtenu 59 000 euros pour une paire de bas-reliefs néoclassiques en marbre blanc en forme de demi-lune représentant « L'Education » et « L'Amour » de Francesco Somaini (1795-1855) datés de 1829 (65 x 130 cm). Une huile sur toile de Johann Ernst Heinsius datée de 1786 montrant le portrait de Marie Adelaïde de France (1732-1840) (65 x 54 cm) a atteint 15 000 euros et une huile sur panneau de Stanislas Lépine (1835-1892) titrée «Le Quai du Louvre au pont des Saints-Pères» (15,3 x 23,6 cm) a été cédée pour 18 000 euros.

Un cartel en bronze ciselé (hauteur 86 cm) d'époque Louis XV attribué à Jacques Caffieri, modèle rocaille avec un buste de Diane, une tête de chien ailé et une chèvre, le mouvement signé Julien Leroy a atteint 16 200 euros.

Le groupe Cornette de Saint-Cyr a vendu pour 220 000 euros une huile sur toile de Maximilien Luce titrée « La Sainte Chapelle et le Quai des Orfèvres » (vers 1900, 73,3 x 59,7 cm), une œuvre ayant appartenu à Henri Matisse. Une huile sur toile de Jean Hélion titrée « L'Homme au Chapeau » (57 x 49 cm) a séduit un amateur pour 130 000 euros et une autre huile du même artiste titrée « Etude de tête » (39 x 28,5 cm) a atteint 90 000 euros. Une gouache et collage de le Corbusier de 1954 titrée « La Main » (69 x 49 cm) a été vendue pour 27 000 euros et une huile sur toile d'Emilio Grau Sala datée de 1959 titrée « Les Lapins roses et blancs » (54,5 x 65 cm) a été enlevée pour 17 000 euros.

1/146
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon