ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Etre fou de Buffet, c'est en avoir plein l'armoire (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
207 titres
Photographie: Exposition Le Gray à la BNF
05 Avril 2002



Les clichés d'Eugène Le Gray, aujourd'hui le photographe le plus cher du monde, sont exposés jusqu'au 16 juin 2002 à la Bibliothèque Nationale de France.

Sa célèbre photographie intitulée « La Grande Vague » fut acquise chez Sotheby's il y a trois ans pour 5,2 millions FF, un record qui tient toujours. La rétrospective qui lui est consacrée à la Bnf permet de découvrir enfin un magicien de la photo encore peu connu il y a quinze ans.

Né en 1820, Le Gray étudia la peinture sous la direction de Paul Delaroche et ce fut lors d'un voyage d'étude en Italie qu'il commença à s'intéresser à la nouvelle invention qu'était la photographie.

De retour en France en 1847, il photographia l'éclipse du 9 octobre de cette année là pour le compte de l'Observatoire en produisant un daguerréotype. Tout en continuant à peindre, il fit ses premières photos sur papier et se fit enfin connaître.

Avec un œil tout artistique, il photographia des arbres en forêt de Fontainebleau qui furent des chefs d'œuvre d'esthétique puis il publia en 1850 le « Traité Pratique de photographie sur papier et sur verre » avant de photographier de nombreux monuments historiques et de devenir le photographe attitré de l'Empereur.

A partir de 1856, il réalisa ses premières marines en Normandie en donnant à ses clichés des lumières, des effets et des contrastes sublimes.

Au bord de la faillite en 1860, il voyagea en Méditerranée et dans sa fuite en avant, atterit au Proche-Orient pour finir par mourir au Caire 23 ans plus tard sans avoir revu la France. Là-bas, il réalisa de nombreux superbes vues d'Egypte. Il avait émis le vœu que la photographie fut considérée non pas comme une industrie mais comme de l'art.

Page précédente 14/207
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon