ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Un peintre de tableaux érotiques donne un tour de vice à son oeuvre... (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. Colas et Mme M. Rosen, qui se présente ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
74 titres
LE BRAS D'OR DE SAINTE EUGENIE DETRUITE PAR DES VOLEURS
01 Novembre 2000


Le reliquaire de la petite église de Varzy, dans la Nièvre, connu sous le nom de «Bras d'or de sainte Eugénie» a été dérobé dans la nuit du 15 au 16 septembre 2000 puis détruit par les voleurs qui tentaient de récupérer son métal précieux.

L'enveloppe de la relique était, dit-on, en or et avait été classé au titre des monuments historiques en 1897. En réalité, l'humérus de sainte Eugénie, martyrisée à Rome aux premiers temps de la chrétienté, était en bois d'olivier recouvert d'une mince feuille d'or ou de vermeil, le bras étant enveloppé de trois manches superposés de dimensions décroissantes orné à l'origine de cabochons dans lequel un humérus avait été placé. La relique avait été agrandie pour accueillir ce qui semblait être un pot à fard sassanide cristal de roche taillé plus ancien que la relique datant de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle.

Les voleurs ont tenté de faire fondre le métal et détruit ce chef d'œuvre de l'art médiéval ainsi qu'un ostensoir et un tableau du XVIIIe siècle représentant une crucifixion qu'ils avaient également emportés.

Page précédente 18/74
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon