ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
La Bourse est l'endroit où on a toute liberté de prendre des obligations mais en retour, on a l'obligation de faire attention (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
41 titres
TIEPOLO AU PETIT PALAIS
01 Décembre 1998


L'exposition consacrée à Giambattista Tiepolo au Petit Palais (jusqu'au 24 janvier 1999) a servi à mettre en valeur la vision scènique, baroque et lumineuse du peintre de Venise.
Très vite admiré, Tiepolo se libéra de l'influence de Marco Ricci et de Benconvitch pour imposer sa propre peinture.

Ses premiers tableaux représentaient des scènes religieuses et mythologiques qui furent caractéristiques de son art. Il produisit ensuite de nombreuses fresques pour des églises et des palais vénitiens en y instillant une certaine fantaisie et en donnant à ses personnages des attitudes élégantes et gracieuses. L'ennui pour le spectateur d'aujourd'hui est que son sens du grandiose est difficile à montrer dans des espaces peu propices à la monumentalité. Ce sont les esquisses et ses tableaux de chevalet qui en fait donnent toute la mesure d'un talent hors pair chez ce peintre qui fut considéré comme le digne successeur de Véronèse.

Tiepolo, qui suscita l'admiration de Canaletto, sut aussi se montrer l'égal de Boucher, notamment avec «Le Temps enlevant la Vérité» et produire des dessins à l'encre et au lavis qui sont de délicieux exercices de liberté dans le trait. On peut voir l'unique fresque du peintre conservée au Musée Jacquemart-André laquelle a été restaurée récemment.

Elle provenait de la villa Cantarini, en pleine campagne vénitienne, et fut rapportée en France par Edouard André et son épouse Nelly Jacquemart en 1893. Elle représente Henri III de passage en Vénétie en 1574 reçu par le banquier des Valois, Frederico Cantarini. Cette fresque reflète l'habile sens de la mise en scène chez Tiepolo qui montra ses personnages dans une architecture ouverte sur des perspectives passagères en trompe l'œil.

1/41
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon