ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Je n'aurai plus de tableau russe à te proposer, mon cher Souren Melikian mais je penserai toujours à toi

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
41 titres
FRANCOIS BONVIN A LA GALERIE BERES
01 Décembre 1998


La Galerie Beres, 25 quai Voltaire à Paris, a organisé pour la première fois en Europe depuis 1886 une exposition des oeuvres du peintre François Bonvin (1817-1887).

Le public a pu voir une centaine de peintures et dessins, souvent inédits, de cet artiste méconnu malgré plusieurs oeuvres exposées dans divers musées dont le Louvre et celui d'Orsay.
Né dans une famille modeste, Bonvin commença à peindre en autodidacte jusqu'à sa rencontre en 1843 avec Marius Granet qui l'amena à découvrir les peintres flamands et hollandais du XVIIe siècle.

Également admirateur de Chardin, il peignit de remarquables natures mortes réminiscentes de celles des maîtres anciens.
Bonvin instilla énormément d'intimisme et de tendresse dans ses scènes où il représenta souvent les gens du peuple, artisans, domestiques et autres.

Il peignit aussi de nombreuses scènes de cloîtres montrant des soeurs affairées ou en prière et son style ne manqua d'influencer de nombreux artistes de la fin du XIXe siècle. Toutefois, ce peintre si sensible fut oublié durant des décennies et cette exposition a permis enfin de le montrer à l'égal des grands maîtres et surtout de le réhabiliter.

Page précédente 11/41
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon