ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Filtres
Année

Catégorie


Recherche
Rechercher dans la page Archives des News :
Rechercher dans le site :

Citation
Une oeuvre d'art n'appartient pas à celui qui la regarde mais à celui qui sait la regarder (Marcel Duchamp)

Actuellement
Dernieres petites annonces
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. Colas et Mme M. Rosen, qui se présente ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Archives des News

Année :
38 titres
LE TRAITE DE FONTAINEBLEAU ÉTAIT VOLE !



Le Traité de Fontainebleau, document par lequel Napoléon renonçait à son empire tout en gardant le titre d'Empereur et de souverain de l'Ile d'Elbe, a été retiré de la vente de manuscrits organisée par Sotheby's à New York le 5 juin 1996. En fait, cet exemplaire du Traité, un des quatre signés par Napoléon, l'Empereur François 1er d'Autriche, le Roi Frédéric Guillaume III de Prusse et le Tsar Alexandre 1er, avait été volé aux Archives nationales à Paris. C'est après avoir reçu le catalogue de la vente que les responsables des Archives, horrifiés, ont averti l'Office Central de la répression des vols d'oeuvres et d'objets d'art (OCRVOA) lequel a saisi l'ambassade des États-Unis à Paris qui à son tour a alerté le FBI. On ne sait pas quand et comment ce document historique, qui avait été estimé entre 250,000 et 275,000 FF (50,000 et 75,000 US $), a été subtilisé aux Archives. Signé le 11 avril 1814, le Traité mit un terme au règne de Napoléon. En vingt et un articles, ses ennemis lui accordèrent la souveraineté de l'Ile d'Elbe et une pension annuelle de deux millions. Le lendemain, apprenant, l'entrée de Louis XVIII dans Paris, l'Empereur, se voyant abandonné, tenta de se suicider. En attendant, deux exemplaires sur quatre du Traité, ne sont toujours pas localisés. Par ailleurs et paradoxalement, le rapport d'autopsie de Napoléon a été proposé à New York le 6 juin 1996 par la firme R.M Smythe. Ce rapport est contenu dans trois missives adressées à Londres les 2 et 6 mai 1821 par l'amiral anglais Lambert.
Page précédente 15/38
Retour Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon