ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Peintures :
Rechercher dans le site :

Citation
Pour pouvoir s'acheter un tableau de prix, il faut être au moins un cadre à l'existence dorée (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Peintures

Ces dossiers réalisés par nos spécialistes vous permettront de découvrir, aussi bien au travers d'entretiens avec des peintres renommés que par des rétrospectives sur un genre ou courant, les trésors de la peinture au fil du temps.
LES VIES AVENTUREUSES OU EXTRAORDINAIRES DE CERTAINS PEINTRES par Adrian Darmon
07 Décembre 2006

Cet article se compose de 4 pages.
1 2 3 4
Janson Johannes Christian (Hollandais) (1763-1823) Il entra dans l'armée et fit plusieurs campagnes comme officier en Allemagne. Il s'installa plus tard comme peintre à la Haye.

Janson Pieter (Hollandais) (1768-?) Il fut officier comme son père et son frère mais une grave blessure l'obligea à prendre sa retraite. Il se consacra ensuite à la peinture.

Jauge Charles ou Jean Charles (Français) (1820-1852) Ce peintre commença à travailler dans une banque à Londres mais la maladie le fit revenir en France. Il alla ensuite exercer ses talents d'artiste à Rome. Obsédé par l'inutilité de son existence, il sombra dans la folie et mit fin à ses jours le 17 avril 1852.

Jenkins Thomas (Anglais) (1720?-1788) N'obtenant pas de succès comme peintre, il devint marchand d'antiquités et banquier à Rome après 1765. Il fit fortune mais les Français occupant la ville en 1798 confisquérent ses propriétés. Il revint en Angleterre et mourut en débarquant après une violente tempête.

Jenner Emmanuel (Suisse) (1756-1813) Il fut officier durant une vingtaine d'années en Hollande. De retour en Suisse, il se consacra à la peinture.

Jenner Johann Niklaus (Suisse) (1743-1817) Officier dans l'armée française, il se consacra à la peinture après 1805.

Jenny Johann Heinrich (Suisse) (1786-1854) Il travailla à St Petersbourg puis vint en 1814 à Paris et de là en Angleterre et en Espagne. Il partit ensuite pour le Chili où il vécut de 1822 à 1828 et alla après aux Etats-Unis avant de revenir définitivement en Suisse.

Jerichau Harald (Danois) Des chagrins domestiques abrégèrent son existence.

John Gwendolen Mary (Anglaise) (1876-1939) Amie de Rodin, cette artiste-peintre se convertit au Catholicisme en 1913. Elle vécut les 25 dernières années de sa vie auprès des soeurs dominicaines de la Présentation à Meudon. Elle détruisit la plus grande partie de son oeuvre après une crise mystique.

Jossot Henri (Français) (1866-?) Ce peintre se convertit à l'Islam.

Juncker Isaac (Allemand) (1727-1789) Ce peintre se fit connaître également comme chanteur ténor d'opéra.

Juncosa Fray Joaquin (Espagnol) (1631-1708) Ce peintre était moine à la chartreuse de Sacala Dei. Un changement de prieur lui valut des vexations qui l'amenèrent à s'enfuir et à se réfugier à Rome.

Kapeller Joseph Anton (Autrichien) (1761-1806) Il se battit comme simple soldat durant la révolte de Pologne, pays qu'il quitta en 1794 après un séjour de sept ans. Son mauvais état de santé le mena au suicide.

Kennion Edward (Anglais) (1744-1809) D'abord commerçant, il trafiqua dans les Antilles avant de se consacrer à la peinture.

Kent William (Anglais) (1684-1758) Fils de parents pauvres, il fut mis en apprentissage chez un peintre de voitures mais maltraîté, il décida de s'enfuir pour se rendre à Londres vers 1704.

Keplinski Léon (Polonais) (1826-1873) Cet artiste fut emprisonné de 1846 à 1848 par les Prussiens pour sa participation au mouvement patriotique polonais.

Kerr Edwart (Américain) (1862-1907) Ce peintre se donna volontairement la mort.

Kerrick Catherine Claire (Flamande) (1684-1762) Cette artiste-peintre devint infirme à 42 ans.

Van Kessel Jean-Thomas (Flamand) (1677-1741?) Ce peintre eut une vie dissipée et mourut ruiné.

Ketel Cornelis (Hollandais) (1548-1616) Ce peintre abandonna l'usage des brosses vers 1590 et peignit avec le bout de ses doigts vers 1590. Neuf ans plus tard, ne pouvant plus se servir de ses doigts, il utilisa ses pieds pour peindre.

Kettle Tilly (Anglais) (1735-1786) Cet artiste partit pour les Indes avant 1770 et amassa une petite fortune durant les quatre années de son séjour. Revenu à Londres, il fut ruiné en peu de temps et décida de repartir tenter l'aventure aux Indes mais mourut durant son voyage.

Kettler Friedrich (Allemand) (1718-1783) Ce général d'armée se consacra à la peinture.

Keuning Daan (Hollandais) (1891-?) Ce perruquier réussit une seconde carrière comme peintre.

Key ou Kay Willem (Flamand) (1515/20-1568) Pendant qu'il faisait le portrait du Duc d'Albe, ce dernier, croyant qu'il ne comprenait pas l'espagnol, parla de la condamnation à mort des comtes d'Egmont et d'Horn. L'émotion qui l'étreignit le rendit malade et il mourut le jour même de l'exécution des comtes.

Kirkup Seymour Stockes (Anglais) (1788-1880) De santé délicate, il vécut 92 ans malgré tout. Grand amateur d'art, il eut l'honneur de découvrir le portrait de Dante par Giotto, qu'on croyait perdu, dans la chapelle del Palazzo del Podesta à Florence.

Klauz Ernest (Hongrois) (1898-1970) Ce peintre fut déporté en Sibérie jusqu'en 1922.

Kostruwicky Ivan Cyril (Polonais) (1887-?) Engagé dans la Légion Polonaise durant la Première Guerre Mondiale, il fut grièvement blessé et dut apprendre à se servir de sa main gauche pour continuer à peindre.

Kottmann Franz Jacob Anton (Suisse) (1783-1844) ce peintre devint cadet dans un régiment suisse et prit part à la guerre d'Espagne. Il fut fait prisonnier à Beylen en 1807 et libéré quelques mois plus tard. Capitaine des grenadiers en 1816, il s'illustra dans la défense des Tuileries en 1830.

Kotzbue August Alexander von (Allemand) (1815-1889) Ce peintre de batailles fut également militaire dans l'armée russe.

Krafft David von (Suédois) (1655-1724) Cet artiste fit le portrait du roi Charles II en 1716 mais le monarque, mécontent de son effigie, coupa le visage peint d'un coup de canif.

Mariana-Luiza (Roumaine, Israélienne, Française et Britannique) (Née en 1947) Une des plus belles filles de Paris (tous ceux qui la rencontraient tombaient amoureux d'elle) elle a épousé un journaliste diplomatique qui a ensuite touché à tous les domaines dont celui de l'art. Après avoir vécu à Londres et échappé à une catastrophe aérienne (elle manqua l'embarquement dans l'avion), elle a imité Dubuffet en se consacrant à la peinture à partir de l'âge de 45 ans.

Palissy Bernard (Français) (1510-1589?) Huguenot, le génial céramiste fut emprisonné et échappa au bûcher grâce à la protection du Connétable de Montmorency. Poursuivi à nouveau comme hérétique en 1587, il fut incarcéré et mourut probablement à la Bastille. Palissy fut aussi connu comme savant, géologue, physicien, chimiste et philosophe.

Palugyay Zolo (Tchèque) (1898-1935) Ce peintre périt tragiquement en montagne à l'âge de 37 ans.

Paluska Martin (Yougoslave) Il fut tour à tour conducteur de tracteurs et mécanicien dans une minoterie de village avant de se consacrer à la peinture en 1938.

Pascali Pino (Italien) (1935-1968) Cet artiste mourut accidentellement à l'âge de 33 ans.

Pascin Julius Pinkas dit (Bulgare puis Américain) (1885-1930) Ce peintre se suicida le 1er juin 1930

Pater Jean Baptiste Joseph (Français) (1695-1736) Ce peintre, disciple de Watteau, se priva de tout zt vécut dans un profond isolement. Il travailla avec acharnement pour accumuler de l'argent. Surmené, sa santé s'altéra et il mourut à l'âge de 40 ans.

Pavot Eugène (Français) (1843-1912) Ce peintre créa dans sa maison un musée réunissant ses oeuvres. Durant la Première Guerre Mondiale, les Allemands s'emparèrent de ses peintures et incendièrent le musée pour faire croire à leur destruction.

Payer Jules Jean-Louis Chevalier de Ritter von (Autrichien) (1841-1915) ce peintre d'histoire prit part aux trois expéditions polaires autrichiennes qui découvrirent l'archipel François Joseph de 1872 à 1874.

Peake Robert Sir (Anglais) (1592?-1667) ce graveur prit une part active à la Révolution d'Angleterre en combattant dans les rangs de l'armée royale comme lieutenant-colonel. Anobli en 1645 par le roi Charles 1er, il fut exilé par la suite après avoir refusé de prêter serment à Cromwell. Il revint en Angleterre à la restauration de Charles II.

Peale Charles Wilson (Américain) (1741-1827) Ce peintre participa à une expédition en 1801 pour sauver les restes d'un dinosaure dans l'Etat de New York. Il représenta cet épisode dans un tableau en 1806.

Peczarski Feliks (Polonais) (1804/1805-1862) Ce peintre était sourd et muet.

Peeters Bonaventura (Flamand) (1614-1652) Ce peintre fit de fréquents voyages en mer. Egalement poète, ses violentes satires lui attirèrent la haine des Jésuites.

Pegot-Ogier Jean Bertrand (Français) (1877-1915) Ce pastelliste fut tué au front à Attichy le 2 octobre 1915.

Penguilly L'Haridon Octave (Français) (1811-1870) Officier d'artillerie, il se consacra à la peinture en 1835.

Perez Bartolome (Espagnol) (1634-1693) Ce peintre mourut à la suite d'une chute alors qu'il peignait un plafond dans le palais du duc de Moleleon.

Perez Florian Juan (Espagnol) (XVIe-XVIIe siècle) Ce peintre amateur était gentilhomme, chevalier d'un ordre religieux et valet de chambre du roi Philippe Ii en 1566.

Perre Nicolas van der (Flamand) (?-1595?) Ce peintre prit la fuite pour Leipzig avec sa femme et son fils Jan pour échapper aux persécutions du duc d'Albe.

Persyn Johann (Hollandais) (Actif vers 1705-1710) Ce peintre portraitiste entra dans l'artillerie au service de la République batave.

Peter Alexander Feodorvitch (Russe) (1837-1895) Ce peintre amateur était officier dans l'armée russe.

Petitpied ou Petit-Pied (Français) (Actif vers 1635) Ce peintre tua un enfant à coups de bâton à Jazé.

Phidias (Grèce antique) (490-432?) Cet artiste, un des plus célèbres de l'Antiquité fut emprisonné vers 433 avant J;-C après avoir été accusé, dit-on, de détournement d'ivoire mais plus sûrement pour avoir soutenu Périclès. Phidias avait travaillé pour la gloire d'Athènes et réalisa plusieurs frises du Parthénon. Il décréta notamment que l'art ne devait être réservé qu'aux élites.

Philippe IV, roi d'Espagne (1605-1665) Ce monarque fut aussi un bon peintre amateur.

Philippon Charles (Français) (1806-1862) Ce caricaturiste qui fut l'inspirateur de Daumier et de Gavarni fut l'objet de nombreux procès provoqués par ses caricatures. Emprisonné un temps, ce fut lui qui avait dessiné le visage du roi Louis-Philippe en forme de poire.

Pidoux Sylvestre (Suisse) (1800-1875?) cet artiste d'origine paysanne commença à dessiner sur des pierres ou des planches des vaches au pâturage et vendait ses oeuvres aux cultivateurs de son village. Il mourut dans la misère.

Piebourg Edouard (Français) (1851-?) Ce professeur de droit à la faculté de Douai puis de Lille consacra ses loisirs à la peinture et voyagea dans toute l'Europe. Il ramena de ses déplacements d'intéressantes aquarelles. Au cours d'une excursion, cherchant un endroit pour dessiner, il glissa et tomba dans un rivière où il se noya.

Pierre 1er de Russie (1672-1725) Ce grand tsar fut aussi un bon graveur amateur et un sculpteur d'ivoires.

Wainright Thomas Griffith (Britannique) (1796-1847) Ce peintre qui avait exposé à la Royal Academy de 1821 à 1825 avait fait assurer sa belle soeur sur la vie après s'être marié secrètement mais celle-ci mourut subitement et il fut accusé de l'avoir empoisonnée. Finalement condamné pour faux à être déporté en Tasmanie en 1837, il mourut dans une colonie pénitentiaire dix ans plus tard.

Page précédente 3/25
Retour
Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon