ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Pierre Soulages: Un de mes premiers dessins réalisés vers l'âge de 5 ans fit rire toute ma famille. J'avais balafré de noir une feuille de papier. Quand on me demanda ce que c'était, je répondis "un paysage de neige". Avec le noir, j'avais simplement voulu rendre le blanc du papier plus blanc...

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 6/1921
Retour
L'EGYPTE RECLAME L'ANNULATION DE LA VENTE D'UNE TÊTE DE TOUTANKHAMON
11 Juin 2019
Catégorie : News

L'ambassade égyptienne à Londres a demandé au Bureau des affaires étrangères britannique d'empêcher la vente d'un portrait sculpté représentant la tête de Toutankhamon en quartzite marron, prévue les 3 et 4 juillet chez Christie's, en vue de sa restitution au Caire.

Soupçonnant en effet que la statue de 28,5 cm de haut n'ait été volée sur le site du temple de Karnak, situé à Louxor, les autorités égyptiennent n'ont pas pensé que Christie's soit en possession de documents qui prouverait une exportation légale d'Egypte, tout comme d'autres pièces antiques proposées dans sa vente.

 

De son côté, le ministère égyptien des Antiquités a écrit à l'Unesco pour réclamer que la vente n'ait pas lieu, et obtenir, à tout le moins, la remise des certificats d'acquisition de ces objets. Le 3 juin, Christie's avait annoncé la mise en vente le 4 juillet de la statue vieille de plus de 3.000 ans et représentant le dieu Amon sous les traits du pharaon Toutânkhamon, en assortissant l'objet d'une estimation à 4 millions de livres sterling (4,49 millions d'euros).

 

Pour sa part,  Christie's a répondu en affirmant que cette tête appartenait avant 1985 au marchand Heinz Herzer, basé à Munich, après avoir été acquise en 1973-1974 par con confrère Joseph Messina auprès du prince Wilhelm von Thurn und Taxis, qui l'avait notoirement dans sa collection depuis les années 1960.

 

Christie's a expliqué que par leur nature, les objets antiques ne pouvaient pas être retracés sur des millénaires et qu'aucun objet dont la possession ou l'exportation poserait problème n'était mis en vente par ses soins en ajoutant que la statue avait été largement exposée et étudiée, sans compter que l'ambassade d'Égypte avait été avertie  de l'existence de la vente sans préciser toutefois  si elle accéderait à la demande du conseil suprême des antiquités égyptien d'examiner l'objet, afin d'en déterminer l'origine.

 

L'Egypte a mené depuis des années une campagne intensive pour rapatrier sur le territoire national les antiquités disséminées dans les différents musées occidentaux en surveillant également les sites d'enchères afin de déterminer si certains objets n'ont pas été exportés illégalement.

 

 

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon