ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Biographies :
Rechercher dans le site :

Citation
« L’art et la vie ne faisant qu’un, c’est dans la recherche de la poésie de tous les jours, à base d’objets manufacturés ou de structures existantes, que je peux déterminer ma poétique » (Jean-Pierre Raynaud)

Actuellement
Dernieres petites annonces
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand do...
24/12: VOL DE DEUX GRAVURES DE LA FIN DU XVE SIECLE
Deux gravures sur vélin provenant d'un incunable de la fin du XVe siècle, l'une repré...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Biographies

Artcult vous propose une sélection de biographies de grands maîtres. Sélection par Adrian Darmon.
Page précédente 4/57
Retour
ANTOINE WATTEAU
Cet article se compose de 3 pages.
1 2 3
LE GRAND MAÎTRE D'UN NOUVEAU GENRE

Jean Antoine Watteau fut avant tout le peintre d'un nouveau genre au début du XVIIIe siècle, celui des fêtes galantes qui charmèrent ses contemporains et influencèrent tant d'artistes au Siècle des Lumières.


La boudeuse, 1718

Tout comme Raphaël, Le Caravage, Géricault, Van Gogh ou Toulouse-Lautrec, Watteau eut une courte vie durant laquelle il travailla sans relâche en produisant plus de 700 tableaux.

Fils d'un maître couvreur et charpentier, il naquit le 10 octobre 1684 à Valenciennes et montra très jeune des dispositions étonnantes pour le dessin en prenant plaisir à aller sur les places publiques représenter des saltimbanques sur ses carnets de croquis.

Watteau fut mis en apprentissage vers 1695 chez un peintre de Valenciennes auprès duquel il apprit les rudiments de son métier. Il eut vraisemblablement comme parent Julien Watteau, un peintre de scènes historiques né dans la même ville en 1672.

Vers 1702, Antoine Watteau rencontra un peintre du nom de Métayer qui était spécialisé dans les décors de théâtre. Ce dernier l'emmena à Paris pour y travailler à la décoration de l'Opéra mais n'y resta pas longtemps.
Resté seul dans la capitale, Watteau dut se résoudre à offrir ses services à un entrepreneur de peinture de commerce établi sur le Pont de Notre-Dame lequel vendait des portraits de saints et des scènes de dévotion peints à la chaîne par ses employés.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon