ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Diffamer, c'est risquer en retour de boire le calice jusqu'à l'hallali

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 91/1870
Retour
LA BELLE ET LA MEUTE,UN FILM A VOIR ET A REVOIR
13 Septembre 2017
Catégorie : CINEMA


 

Le film "La Belle et la meute" de la réalisatrice Kaouther Ben Hania traite de l'histoire de Mariam, une jeune Tunisienne victime d'un viol qui rencontre l'indifférence de la police et des milieux hospitaliers mais parvient finalement à se révéler à elle-même en se sortant seule de son calvaire.

 

Ayant subi une injustice, la jeune femme cherche désespérément durant une nuit entière à ce que les personnes qui ont abusé d'elle se retrouvent en prison mais face à un ordre social tunisien qui dénie complètement le respect des droits élémentaire d'un citoyen, elle se retrouve obligée de se battre seule alors que les policiers ne font que la rabaisser en la faisant passer comme responsable de ce qui lui est arrivé.

 

Réalisé à partir d'un fait divers, ce  film n'est pas seulement un constat à charge de la banalisation du mal en Tunisie mais aussi dans le monde entier, où nombre de femmes, victimes de violences sexuelles, sont obligées de se taire, souvent parce que leurs auteurs sont intouchables.

 

Mariam est ainsi soumise à un chantage de la part des policiers qui prétendent que la société a besoin d'eux et que leur réputation ne peut pas être ternie surtout si des collègues sont mis en cause, ce qui fait qu'elle ne peut compter que sur elle en basculant dans un point de non-retour alors qu'il convient de saluer le courage de la réalisatrice qui a cherché à ce que les choses bougent enfin dans son pays.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon