ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
Picasso ne sut jamais bien garer sa voiture parce qu'on lui disait toujours: "Braque ! Mais Braque donc !"

Actuellement
Dernieres petites annonces
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
01/01: APPEL PRESSANT A DE TRES MAUVAIS PAYEURS
Demeurant dans le secteur de Charleville, M. P. C., chauffeur de taxi, et Mme M. R., ...
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 51/1845
Retour
MORT D'ENRICO CASTELLANI
05 Décembre 2017
Catégorie : Disparition


Pionnier du mouvement ZERO, l'artiste italien minimaliste Enrico Castellani est mort le 1er décembre 2017 à l'âge de 87 ans.

 

Après des études en architecture, Castellani s'était associé au mouvement ZERO, fondé par les artistes de Düsseldorf Heinz Mack et Otto Piene qui cherchèrent à explorer les phénomènes de la lumière, de l'espace, du temps et du mouvement dans l'art en rejetant le courant dominant de l'Expressionnisme abstrait qui prédominait à leur époque.

 

Castellani fut de ceux qui changèrent le langage de l'art en diminuant l'impact de la main de l'artiste pour mettre avant tout l'oeuvre en exergue. Avec son ami Piero Manzoni, il avait ouvert en 1959 l'éphémère mais influente galerie Azimuth et lança un magazine par la même occasion afin de modifier la perception de l'art en montrant sa série "Surfaces" qui devint sa marque de fabrique avec des clous placés derrière la toile pour jouer sur sa surface créée par des zones monochromes claires et foncées, une formule qu'il expérimenta durant des décennies à travers de multiples variations de couleurs.

 

Castellani développa son oeuvre en explorant de nouvelles techniques mais resta surtout attaché à la fusion de la peinture, de la sculpture et de l'architecture dans son oeuvre en influençant plus d'une génération d'artistes, notamment les minimalistes américains des années 1970 au point d'être considéré par Donald Judd comme le père du Minimalisme.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon